×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

FORMATION

Vincent Chevrier

A lui la Georges Baptiste 2002


Vincent Chevrier préparera le concours international en compagnie de deux de ses professeurs, Mario Gapais et Loïc Desvallées (respectivement à gauche et à droite).

La restauration, Vincent Chevrier l'a découverte un peu par hasard, "lors d'une journée portes ouvertes au lycée de Saint-Méen-le-Grand. J'aimais le contact, c'est sûrement ce côté de mon caractère qui m'a poussé vers ces métiers", et, une fois intégré, vers la salle plutôt que la cuisine. Un choix assurément judicieux puisqu'à bientôt 18 ans, il vient de remporter la coupe Georges Baptiste 2002. Une épreuve extrascolaire qui ne l'a pas empêché de poursuivre son cursus au lycée Notre-Dame de Saint-Méen-le-Grand (35). Fort d'un BEP service en salle, il entame à la rentrée prochaine sa seconde année de bac pro avant, pourquoi pas "de me lancer dans la sommellerie". Mais auparavant il faudra passer l'été "à travailler à la préparation du concours international en compagnie des deux professeurs qui me soutiennent, Mario Gapais et Loïc Desvallées". Des professionnels qui l'ont parfaitement aidé à préparer les diverses épreuves (découpe de poisson, flambage de viande, réalisation de cocktails, prise de commande en français et en anglais...) "ainsi qu'à gérer le stress et la pression".

Vincent ne semble pas du tout regretter ces soirées passées, après les cours, à bucher son concours. "Cette aventure m'a apporté sérénité et culture", et désormais le jeune breton peut aborder l'avenir confiant. "Je me verrais bien maître d'hôtel avec mon propre restaurant dans ma région. Après avoir fait un petit tour outre-Manche."
O. Marie zzz14

Article précédent - Article suivant


Vos commentaires : cliquez sur le Forum de L'Hôtellerie

Rechercher un article : Cliquez ici

L'Hôtellerie n° 2780 Hebdo 1er Août 2002 Copyright © - REPRODUCTION INTERDITE

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration