×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

ACTUALITÉ

Grand-Ouest

Vent de reprise

Le salon Cap à l'Ouest, qui réunit cinq régions participantes, s'est tenu à Orléans dans une conjoncture optimiste.

Après une année 2001 pleine d'incertitudes, l'année 2002 pourrait être celle d'une activité soutenue et très positive. C'est du moins l'avis des professionnels du tourisme qui viennent de se retrouver à Orléans pour la 10e édition de Cap à l'Ouest. Créé en 1993, ce salon rassemble les comités régionaux de tourisme de cinq régions (Centre, Bretagne, Pays-de-la-Loire, Normandie, Poitou-Charentes), afin de réunir une offre complète pour les tour-opérateurs internationaux. Il est vrai que le tourisme, dans cette région du Grand-Ouest, pèse un poids considérable avec 15 Mds e d'activités (20 % du chiffre total de la France, 227 millions de nuitées et 109 000 emplois). Cette nouvelle édition a réuni 158 exposants, dont une petite quarantaine venue du secteur de l'hôtellerie, et 300 voyagistes de 29 nationalités. La participation de ces voyagistes esquisse bien les nouvelles orientations du tourisme : deux nouveaux pays étaient en effet présents, la Lettonie et l'Estonie, qui ont formé une délégation de 19 professionnels avec la Russie, l'Ukraine et la Lituanie. La délégation américaine était égale à celle de l'an passé (38 personnes) alors que les Japonais étaient nettement plus nombreux. Le salon Cap à l'Ouest, selon Jean-Philippe Pérol, directeur de Maison de la France, confirme de nouvelles tendances : "Depuis le 11 septembre, les gens ont peur de l'avion et préfèrent le train et la voiture pour un tourisme de proximité. Les consommateurs sont aussi plus exigeants en termes de qualité. 2002 sera donc une année positive avec de bonnes surprises." On attend ainsi une légère baisse des clients américains ou japonais, mais une bonne hausse de clients canadiens, chinois et européens. Jean-Philippe Pérol attend en particulier une progression de la clientèle anglaise supérieure à 10 %. Dans cet environnement, les cinq régions du Grand-Ouest ont toutes leurs chances. Sauf retournement de tendance, 2002 devrait être un bon cru pour le tourisme et donc pour l'hôtellerie de ces régions.
J.-J. Talpin zzz70

Article précédent - Article suivant


Vos commentaires : cliquez sur le Forum des Blogs des Experts

Rechercher un article : Cliquez ici

L'Hôtellerie n° 2765 Hebdo 18 Avril 2002 Copyright © - REPRODUCTION INTERDITE

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration