×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

La FBF annonce que les banques pourront proposer la souscription d'un PGE jusqu'au 31 décembre

Vie professionnelle - jeudi 22 avril 2021 15:22
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      

Cette extension du dispositif doit encore faire l'objet de précisions et de textes réglementaires.





L'essentiel du communiqué :

« Les banques françaises ont échangé avec les pouvoirs publics pour tenir compte de la situation sanitaire et des restrictions engendrées pour certains secteurs : elles pourront, sous réserve de l’adoption des textes législatifs et réglementaires, proposer de souscrire un PGE jusqu’au 31 décembre 2021. Elles confirment la possibilité de souscrire un PGE pour faire face aux dettes d’exploitation » vient d’annoncer la Fédération Bancaire Française (FBF), faisant également un bilan d’étape du dispositif. « Les derniers indicateurs concernant les intentions de remboursement des PGE montrent qu’il a rempli son objectif d’adaptation à la diversité des situations post-crise sanitaire. De très nombreuses entreprises ont conservé la trésorerie issue de leurs emprunts, y compris le PGE, et s’assurent ainsi une précaution pour se relancer pleinement. En effet, au 16 avril 2021, sur plus de 459 000 PGE pour lesquels le choix a été exprimé (contrat ou intention précise) ».

  • 53% choisissent un amortissement avec année de décalage du capital ;
  • Environ 14% vont rembourser dès 2021 ;
  • 6% l’amortiront entre 2022 et 2023 ;
  • 11% l’amortiront entre 2024 et 2025 ;
  • 68% choisissent la durée la plus longue possible (fin du prêt en 2026).

Retrouvez toutes les modalités du PGE dans notre blog SOS Experts Covid-19

#coronavirus #pge #banques #fbf #pret

Journal & Magazine
Services