Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

LHR Emploi Nice, résolument qualitatif

Vie professionnelle - mercredi 5 février 2020 07:55
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Nice (06) Avec un nombre de recruteurs en hausse, la deuxième édition du salon LHR Emploi sur la Côte d'Azur, organisée aux côtés d'Agecotel, a proposé plus d'un millier d'offres d'emploi. Retour sur une journée d'échanges réussie et l'opportunité immédiate d'intégrer de très belles enseignes.



LHR Emploi était de retour à Nice, ce mardi 4 février, auprès des professionnels azuréens. Trente recruteurs étaient au rendez-vous. Tous les métiers de l’hébergement et de la restauration étaient représentés, mais avec des attentes différentes selon les établissements. “Pour un palace, nous recherchons à la fois le savoir être, le savoir-faire et le savoir-vivre, surtout lorsqu’il s’agit de saisonniers que nous n’aurons pas vraiment le temps de former”, explique Emilie Catesson, responsable du recrutement d'Oetker Collection. “En ce qui nous concerne, nous recrutons plutôt pour des postes de réceptionniste et de gouvernante, avec des personnes qui soient véhiculées et ayant des connaissances dans plusieurs langues”, indique de son côté Franck Goby, DRH de l’hôtel Belles Rives à Antibes-Juan Les Pins.

Au Club Med, le panel est plus large. “Nous recherchons aussi bien des étudiants qui sortent de l’école que des personnes ayant plusieurs expériences”, reconnaît Jérôme Deix, responsable du recrutement au sein du Club Med, qui a recueilli de nombreux CV durant le salon. “Nous avons eu beaucoup de contacts de qualité, avec pas mal de personnes trilingues ou qui parlent le russe et qui ont déjà des connaissances dans le secteur. Actuellement, nous proposons des postes en cuisine, restauration, bar et réception pour la période printemps-été. Les cuisiniers doivent avoir un diplôme mais nous les formons de une à trois semaines à Opio, avec nos chefs experts, pour qu’ils puissent s’imprégner de nos valeurs. Tous sont ensuite dispatchés entre l’Europe et l’Afrique. En France, nous mettons l’accent sur la montagne.”

Des candidats de qualité, la notion est importante et récurrente. LHR Emploi Nice “est un salon plus qualitatif que d’autres. Un certain nombre de candidats ont déjà travaillé dans le luxe ou ont davantage de matière”, reconnaît Cécile Terlaud, Talent Manager France pour Sandoz Foundation Hôtel (Suisse), qui recherche des profils ouverts à la mobilité. Parmi les nouveaux exposants sur le salon en 2020, la Fédération de l’hôtellerie-restauration tourisme (Umih 06). Annie Dutertre, assistante administrative de l’organisation professionnelle présidée par Denis Cippolini, se félicite des échanges obtenus : “Nos adhérents, rappelle-t-elle, ont d’important besoin de recrutement et cette journée a été l’occasion de collecter des profils variés, allant jusqu’à des personnes ayant des masters dans des domaines différents mais qui souhaitent se réorienter. J’ai aussi discuté avec des personnes qui sont en formation en Greta et très motivés pour intégrer nos métiers. Ce sont des CV sérieux que je vais pouvoir partager en fonction des établissements.”

Rencontrer des recruteurs en direct est un format opportun et qui fonctionne. À l'instar de ce jeune homme, venu dès l’ouverture et qui, de retour en fin d’après-midi après avoir déjà été rappelé, a quitté LHR Emploi un contrat en poche. Près de 1 000 visiteurs en recherche d’emploi se sont pressées cette année dans les allées du salon. Le prochain salon carrière de l’Hôtellerie Restauration, LHR Emploi, est prévu le jeudi 17 septembre à Paris.

#LHREmploi #Emploi #Recrutement #Agecotel


Sylvie Soubes
Journal & Magazine
Services