×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Cas de coronavirus aux Contamines-Montjoie : "Nos clients sont conscients mais pas en panique"

Vie professionnelle - lundi 10 février 2020 12:59
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Contamines-Montjoie (74) Les vacances d'hiver viennent à peine de commencer pour les hôteliers-restaurateurs de la station de sports d'hiver, alors que cinq nouveaux cas d'infection ont été annoncés, le 8 février.



Les résultats des tests d’infection au coronavirus sont tombés en fin de journée, le 9 février, aux Contamines-Montjoie (Haute-Savoie) : aucune des 200 personnes testées n’est atteinte. La veille, cinq nouveaux cas de coronavirus avaient été annoncés dans la station de ski. Ces personnes, de nationalité britannique, avaient séjourné dans un chalet de la station et ont été hospitalisées dans les hôpitaux de la région.

Les hôteliers poussent un soupir de soulagement. C’est le cas de Béatrice Nimaga, hôtelière à La Gelinotte depuis trente-cinq ans. “J’ai eu déjà quelques annulations. Certains clients téléphonent aussi pour savoir si nous n’avons pas été en contact avec la famille britannique contaminée. Il y a les habitués qui nous font confiance, mais la nouvelle clientèle - venue majoritairement par Booking - commence à annuler. Notre chiffre d’affaire se fait en saison et nous sommes en plein dedans.

Béatrice Nimaga se veut rassurante auprès des clients. “La grippe fait plus de morts chaque année et on en parle moins. Nous espérons que les bons résultats du dépistage vont être médiatisés afin de retrouver la sérénité.”

 

Pas de panique

Au Christiani, hôtel de 12 chambres 2 étoiles où elle exerce depuis douze ans, Nelly Mermoud, affiche sa confiance. “De toute façon on a pas le choix. On préférerait une autre publicité sur l’accueil ou l’enneigement, mais on fait face et on rassure les clients. Ils nous en parlent beaucoup. Ils sont conscients mais pas en panique. Heureusement les résultats des tests sont positifs, les autorités font au mieux. La mairie et la préfecture ont mis des choses en place, notamment une réunion publique qui a beaucoup rassuré. Nous abordons la saison de ski avec des conditions de ski excellentes. Les clients sur place sont très satisfaits. La saison était plutôt bien partie. Il faut se dire que tout ca sera bientôt derrière nous.”

#coronavirus 


Fleur Tari
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Hygiène en fiches pratiques
par Romy Carrère et Laurence Le Bouquin
Services