×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

L'Umih 66, acteur du tourisme dans les Pyrénées-Orientales

Vie professionnelle - mercredi 27 septembre 2017 09:17
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Le Barcarès (66) Les représentants de l'antenne départementale ont tiré un bilan globalement positif d'une année 2017 au cours de laquelle les professionnels ont su tirer leur épingle du jeu, grâce notamment aux actions de développement touristiques mises en place dans le département.



André Daguin, Roland Héguy et le président de l'Umih 66, Hervé Montoyo, avec (au fond) les présidents régionaux de branches (de gauche à droite) : Aziz Sebhaoui (cafés & discothèques), Alain Delprat (tTrésorier adjoint), Florence Bellais (hôtellerie) et Brice Sannac (restauration).
André Daguin, Roland Héguy et le président de l'Umih 66, Hervé Montoyo, avec (au fond) les présidents régionaux de branches (de gauche à droite) : Aziz Sebhaoui (cafés & discothèques), Alain Delprat (tTrésorier adjoint), Florence Bellais (hôtellerie) et Brice Sannac (restauration).


En ouverture de l'assemblée générale de l'Umih, qui s'est tenue le 25 septembre au Barcarès (Pyrénées-Orientales), le leader national de l'Umih, Roland Héguy, a salué l'action de François Galabert, président pendant six ans du syndicat départemental avant de passer le témoin à son confrère Hervé Montoyo

C'est la continuité d'une politique visant à intégrer activement les métiers de l'hôtellerie dans la dynamique de développement touristique des Pyrénées-Orientales. La stratégie a encore porté ses fruits cette année au centre de Perpignan, où l'inauguration du musée Rigaud et le festival de photo-journalisme Visa pour l'image ont stimulé la saison estivale, permettant aux professionnels locaux des cafés et établissements de nuit de bien tirer leur épingle du jeu, selon le responsable départemental de cette branche, Aziz Sebhaoui : "Et nous voulons aller plus loin en créant des événements les week-ends, pour animer les cafés des Pyrénées-Orientales."


Difficultés de l'hôtellerie rurale


Le bilan est plus mitigé pour l'hôtellerie, où la réservation à la nuitée semble être devenue une règle sur la côte. "Dans l'arrière-pays, la zone du Vallespir s'en sort bien grâce à la clientèle des curistes, mais au delà, les établissements en milieu rural ont plus de mal", ajoute la présidente de branche hôtellerie départementale, Florence Bellais.

Une disparité liée à la configuration de ce département de mer et montagne, où les établissements de l'arrière-pays peinent à trouver des moyens pour investir dans leur développement. Les plus petites structures étant, de fait, menacées de disparition. 

Le président de l'Umih 66 a profité de cette dernière assemblée générale pour annoncer une initiative du syndicat : "Nous allons rencontrer les responsables des banques du département pour que les professionnels puissent avoir affaire à un référent quand ils doivent faire face à des problèmes de financement." De quoi nourrir la réflexion sur les assises nationales de la ruralité que l'Umih veut mettre en oeuvre, comme l'a rappelé Roland Héguy devant les adhérents des Pyrénées Orientales.



Francis Matéo
Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Fonds de commerce en fiches pratiques
par Tiphaine Beausseron
Services