×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Le maire du Havre est désormais Premier ministre. Qu'en pensent les professionnels havrais ?

Vie professionnelle - mardi 16 mai 2017 14:26
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés


Le Havre célèbre cette année ses 500 ans. Les festivités vont démarrer le week-end de l'Ascension et prendront fin en octobre, juste avant le départ de la Transat Jacques Vabre, le 5 novembre. Une chance pour la cité portuaire, comme l'a souligné le maire de la ville, Edouard Philippe, dans un édito consacré à l'événement. Pour les touristes, cet anniversaire doit en effet leur permettre de découvrir un territoire à « l'identité heureuse, qui ne se complait dans les regrets du passé, faite de courage, lucide sur les gloires et les ombres du passé, sur les forces comme sur les fragilités du présent, mais une identité optimiste, porteuse de projets et d'avenir ».  Des propos prémonitoires ? L'homme qui les a écrits vient d'être nommé premier ministre par le Président de la République, Emmanuel Macron.  Christian Roche, propriétaire de l'Inter-Hôtel Terminus, ancien président de l'Umih 76, aujourd'hui trésorier du département, applaudit ce double coups de projecteur. « Nous attendions beaucoup des commémorations. Avec cette nomination, l'éclairage médiatique qui arrive sur notre ville est une excellente chose. Le Havre n'est pas assez connu alors que nous avons tellement d'atouts comme la plage, 365 jours par an. » Quelle image Edouard Philippe a-t-il  auprès de ses concitoyens ? « C'est un bâtisseur, un gros aménageur qui avance quartier par quartier, dossier par dossier» résume Christian Roche. « Il a des idées assez précises et il fait en sorte que les gens se les approprient. Il est réellement dans la construction et ça toujours été quelqu'un de très disponible ». Thomas Richard, dirigeant du Contact Hôtel du Havre et président depuis 2017 du groupement Contact Hôtel (284 hôtels en France), se félicite aussi de cette médiatisation : « C'est top, ça participe à la bonne image de la ville. Les fêtes des 500 ans sont effectivement importantes après une année 2016 compliquée. Nous avons beaucoup soufferts des images qui relayaient, nous concernant, que grèves et mauvais temps (alors que localement il y avait des stations services approvisionnées et il faisait beau). Personnellement, je regrette juste que l'annonce du programme ait été aussi tardive. Nous n'avons pas pu anticiper auprès de nos clients saisonniers. Or, aujourd'hui, il faut travailler les choses très tôt en amont. » Le havrais ajoute avec un clin d'oeil : « je suis pour des centre-ville qui vivent. Attention à bien les maintenir, quelles que soient les stratégies économiques ».

Sylvie Soubes
Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Droit du travail en CHR : les conditions de travail (+ modèles de lettres)
par Tiphaine Beausseron et Daniel Gillot
Services