×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

L'Umih Nord Pas-de-Calais Picardie réclame une politique régionale qui prenne en compte le poids des CHR

Vie professionnelle - jeudi 4 février 2016 16:43
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés


Thierry Grégoire réclame une politique touristique à la hauteur de la nouvelle région Nord Pas-de-Calais Picardie.
Thierry Grégoire réclame une politique touristique à la hauteur de la nouvelle région Nord Pas-de-Calais Picardie.

Il y a tout juste trois ans, en janvier 2012, naissait l'Umih Nord Pas-de-Calais. A l'initiative de son président, Thierry Grégoire, l'entité a été rejointe par la Picardie, s'inscrivant dans le redécoupage des régions. La structure a été officiellement créée le 28 janvier dernier. L'organisation, qui est bien décidée à se faire entendre des politiques, a d'ores-et-déjà adressé un courrier au nouveau président du Conseil Régional, Xavier Bertrand. « Plus rien ne sera jamais comme avant. Les acteurs de l'économie touristique régionale seront exigeants, car il n'est plus acceptable de laisser notre avenir entre les mains de personnes qui n'ont pas comme boussole la réalité du terrain » a indiqué Thierry Grégoire. Celui-ci a rappelé les nombreux de sujet qui préoccupent la profession, de la transition digitale à la collecte de la taxe de séjour, des migrants à la politique de promotion des territoires. « Pendant très longtemps, écrit-il, l'industrie touristique de notre région était perçue comme mineure au détriment d'autres secteurs (…), et pourtant nos 9200 chefs d'entreprises, hôteliers, restaurateurs, cafetiers, discothécaires, ceux-là même qui créent de la richesse, de l'attractivité pour nos territoire, maintiennent de l'emploi (45000 salariés), forment des jeunes (5000), sont fiers de leur travail, de leur savoir-faire. Ils sont de vrais ambassadeurs de la région ».  L'Umih Nord Pas-de-Calais Picardie a demandé un rendez-vous à Xavier Bertrand afin de pouvoir participer à l'élaboration d'une politique touristique cohérente et efficace pour la région. « Nous ne voulons plus laisser notre avenir entre les mains d'autrui, a-t-il insisté : les élus passent, les chefs d'entreprises et les salariés, eux, restent, ou disparaissent ». Très vrai.

Sylvie Soubes
Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Fonds de commerce en fiches pratiques
par Tiphaine Beausseron
Services