×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Coupe du Monde de Pâtisserie : le dessert de restaurant remplace le dessert à l'assiette

Restauration - vendredi 10 septembre 2021 14:12
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Lyon (69) Pendant 10 heures, 13 nations vont s'affronter les 24 et 25 septembre prochains dans le cadre du Sirha à Lyon. Une nouvelle épreuve imaginée par Pierre Hermé les attend. Le dessert de restaurant qui sera jugé par des pâtissiers et des cuisiniers, dont Dominique Crenn, Sang Hoon Degeimbre et Glenn Viel.



Pierre Hermé, président de la Coupe du monde de pâtisserie, impulse une nouvelle vision de la pâtisserie.
© Stéphane de Bourgies
Pierre Hermé, président de la Coupe du monde de pâtisserie, impulse une nouvelle vision de la pâtisserie.

Pendant 10 heures, les équipes devront réaliser : 4 desserts à partager, dont 1 factice aux chocolats « Pure Origine » VALRHONA, 4 entremets glacés dont 1 factice aux fruits CAPFRUIT, 1 pièce artistique en sucre, 1 pièce artistique en chocolat et, la nouveauté du concours 2021 : 10 desserts de restaurant.

Les desserts doivent être présentés dans une assiette, préparés sur place « à la volée », à la manière d'un plat servi dans un restaurant. Ces desserts "éphémères" sont dégustés immédiatement après leur finition, permettant des textures et des températures plus délicates que ce qui est possible dans une pâtisserie les desserts peuvent être chauds, froids, congelés ou un mélange de différentes températures ils ne peuvent pas être vendus en pâtisserie. Côté service : Les desserts du restaurant doivent être envoyés dans un esprit de « fluidité de service », comme dans un restaurant. Le service se fera à l'heure fixée pour chaque équipe, et les assiettes seront toutes envoyées en même temps. Les équipes peuvent ajouter une option de service (servir une sauce, ajouter un élément chaud ou congelé), en interaction avec les juges.

 

Membres du jury

Chefs pâtissiers 

  • Brandon Dehan - Oustau de Baumanière*** - Les-Baux-de-Provence
  • Sébastien Vauxion - K2 Palace** - Courchevel
  • Giuseppe Amato - La Pergola*** - Rome
  • Eunji Lee - établissement en ouverture à New York en 2022
  • Jordi Roca - Celler de Can Roca*** - Gérone

Chefs cuisiniers 

  • Dominique Crenn - Atelier Crenn*** - San Francisco
  • Sang Hoon Degeimbre - L’air du temps*** - Eghezée
  • Glenn Viel - Oustau de Baumanière*** - Les-Baux-de-Provence

#cmp #sirha #coupedumondedepatisserie #patisserie 

Journal & Magazine
N° 3755 -
17 septembre 2021
N° 3754 -
03 septembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Développer votre créativité culinaire par combinaison
par Gilles Charles
Services