×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Restauration :  2021 sera encore impactée par la pandémie

Restauration - mardi 9 février 2021 10:10
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      

Selon les projections de The NPD Group, les effets délétère de la crise sanitaire perdureront en 2021. La restauration à table sera encore une fois le segment qui souffrira le plus et ne devrait pas connaître un vrai rebond avant 2022. Les prévisions par segment.



© GettyImages


 

  • La restauration rapide continuera à dominer le marché avec les offres à partager économiques et familiales, tels que les buckets en fast-food.
  • L’offre de restauration à emporter se développera avec l’introduction de plats français traditionnels en plus grand nombre, tandis que les plats venus d’ailleurs (mexicain, thaï, japonais, etc.) et la street food inédite vont continuer à nous faire voyager dans nos assiettes.
  • Restauration à table : avec la réouverture des établissements prévue au printemps, les espaces extérieurs devraient particulièrement bien fonctionner aux beaux jours. Le drive devrait continuer à progresser sur ce circuit.
  • La livraison a encore de belles perspectives devant elle. Elle est certes encore sous-développée en France par rapport à d’autres marchés tels que le Royaume-Uni, mais la crise de la Covid-19 a joué un rôle d’accélérateur dans l’adaptation à de nouveaux comportements.
  • La déstructuration des repas devrait continuer : avec le télétravail, les pauses déjeuner deviennent plus flexibles et plus ventilées.

#restauration #restaurant #venteaemporter #restaurationrapide #npdgroup

Journal & Magazine
Services