Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Restauration :  2021 sera encore impactée par la pandémie

Restauration - mardi 9 février 2021 10:10
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Selon les projections de The NPD Group, les effets délétère de la crise sanitaire perdureront en 2021. La restauration à table sera encore une fois le segment qui souffrira le plus et ne devrait pas connaître un vrai rebond avant 2022. Les prévisions par segment.




© GettyImages


 

  • La restauration rapide continuera à dominer le marché avec les offres à partager économiques et familiales, tels que les buckets en fast-food.
  • L’offre de restauration à emporter se développera avec l’introduction de plats français traditionnels en plus grand nombre, tandis que les plats venus d’ailleurs (mexicain, thaï, japonais, etc.) et la street food inédite vont continuer à nous faire voyager dans nos assiettes.
  • Restauration à table : avec la réouverture des établissements prévue au printemps, les espaces extérieurs devraient particulièrement bien fonctionner aux beaux jours. Le drive devrait continuer à progresser sur ce circuit.
  • La livraison a encore de belles perspectives devant elle. Elle est certes encore sous-développée en France par rapport à d’autres marchés tels que le Royaume-Uni, mais la crise de la Covid-19 a joué un rôle d’accélérateur dans l’adaptation à de nouveaux comportements.
  • La déstructuration des repas devrait continuer : avec le télétravail, les pauses déjeuner deviennent plus flexibles et plus ventilées.

#restauration #restaurant #venteaemporter #restaurationrapide #npdgroup



Journal & Magazine
Services