×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Anne-Sophie Pic et Nicolas Stamm, le renouveau du jumelage gastronomique

Restauration - mardi 18 septembre 2012 03:55
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Lundi 17 septembre, la figure de proue de la gastronomie de Valence et celle d'Obernai ont officialisé l'union qui lie désormais les deux communes, sous le parrainage de Michelin.



En 1969, Paul Bocuse initiait le premier jumelage gastronomique de l'histoire avec Paul et Jean Haeberlin unissant ainsi deux grandes familles du métier aux établissements triplement étoilés. Pour en témoigner, une rue rebaptisée Collonges-au-Mont d'Or mène à l'Auberge de l'Ill à Illhausern et devant le restaurant de Paul Bocuse s'étend le quai Illhausern. Près d'un quart de siècle plus tard, Nicolas Stamm et Serge Schall proposent à Anne-Sophie Pic de rejouer cette belle histoire d'amitié.
Lundi 17 septembre, la place qui longe le restaurant La Fourchette des Ducs à Obernai a été officiellement renommée « Place Anne-Sophie Pic ». La chef 3 étoiles a dévoilé la plaque devant près de 150 chefs d'Alsace, du Bade-Wurtemberg et du canton de Bâle et des amis, souvent étoilés, Jean-Georges Klein, Nadia Santoni, Emile Jung, Marc Wucher, Arnaud Lallement, Guillaume Gomez, Heiner Finkbeiner, sans oublier bien sûr Marc Haeberlin.
« Rares sont les places qui sont inaugurées en présence de celui dont elles portent le nom », a plaisanté Philippe Richert, président de la région Alsace. Le maire d'Obernai, Bernard Fischer, a fait des deux protagonistes, Anne-Sophie Pic et Nicola Stamm, des citoyens d'honneur de la ville. Guy Dominique Kennel, président du conseil général du Bas-Rhin, ancien directeur de CFA avec une section hôtellerie, s'est réjoui de ce partenariat qui va lier Obernai à Valence créant des synergies, comme déjà des dépliants touristiques mis à disposition des clients dans l'office de tourisme de sa ville jumelle. Le jumelage gastronomique a reçu le soutien des politiques mais aussi le parrainage de Michelin représenté par Michael Ellis, directeur des guides.
A l'issue de l'inauguration de la nouvelle place Anne-Sophie Pic, tous les invités ont convergé vers la place de l'hôtel de ville d'Obernai pour participer à la première fête de la gastronomie. Un grand succès qui sera très certainement appelé à devenir un rendez-vous annuel. Obernai capitale alsacienne de la gastronomie ? Un panneau avec l'inscription « Obernai-Valence, villes gastronomiques » sera installé à l'entrée des communes. C'est un premier pas.
Nadine Lemoine

Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3761 -
10 décembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Reprendre un hôtel : évitez les embûches
par Stéphane Corre
Services