Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

La Bocuse d'or Winner's Academy se lance dans l'échange de chefs

Restauration - lundi 23 janvier 2012 10:48
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Sarlat L'association regroupant les anciens lauréats du Bocuse d'or tenait son assemblée générale à Sarlat. Les liens se tissent.



La BWA à Sarlat.
La BWA à Sarlat.

Ces professionnels des concours ont accepté de former le jury du Trophée Jean Rougié, récompensant des duos élève-professeur. Forcément, pour les candidats, c'est un peu intimidant mais tellement motivant. « C'est la première fois que nous acceptons ce rôle, tous ensemble, au sein de l'association. Cela correspond à notre philosophie, notamment de renforcer les liens entre les générations, de motiver les jeunes en cuisine comme en salle. Aller dans les écoles, soutenir les concours, c'est l'une des vocations de notre formation. Ça aide le métier », dit Michel Roth, président de la Bocuse d'or Winner's Academy (BWA). Les chefs ont également fait des démonstrations le soir même lors d'un show culinaire qui a fait salle comble.
Les chefs de la BWA ont fait le bilan 2011 en assemblée générale. A commencer par le Bocuse d'or en janvier dernier. L'association avait remis le prix du meilleur commis à la jeune japonaise Maiko Imazawa, récompensée par un stage à l'école du foie gras Rougié, accueillie à Sarlat puis aux Crayères à Reims par Philippe Mille, avant de terminer bientôt son périple par un stage à l'école du Grand Chocolat Valrhona. Chaque chef étant très impliqué dans les sélections du candidat de son pays, il a bien sûr été question de la prochaine édition en 2013. Le candidat français sera connu en mars.
En attendant, la Bocuse Winner's Academy continue à tisser des liens entre ses membres, y compris avec les épouses. C'est Serge Vieira qui va initier le premier échange entre membres. Les 8 et 9 février, il officiera dans les cuisines de Henrik Norström, Lux Stockholm (Suède). Ce dernier viendra à son tour occuper les fourneaux du chef français à Chaudes-Aigues en avril. « Les échanges de chefs entre pays vont nous permettre de mieux nous connaître, de découvrir des cultures et des produits, mais aussi de monter un réseau de bonnes maisons entre lesquelles nos collaborateurs pourront naviguer s'ils le souhaitent », explique Michel Roth.
Leur prochain rendez-vous est fixé les 20 et 21 mars prochains en Belgique, pendant le salon Horeca Life à Bruxelles où se déroulera le Bocuse d'or Europe. L'occasion de voir les candidats européens à l'oeuvre.

 
____________________________________________________________
Photo : 1er rang de gauche à droite : Jens-Peter Kolbeck (Bocuse d'Argent 1993), Patrik Jaros, (Bocuse de Bronze 1995), Alain Rougié (Rougié), Brieuc Fruchon (Rougié), François Adamski (Bocuse d'Or 2001).
2ème rang de gauche à droite : Stéphane Delrue (A la Carte Formation), Bent Stiansen (Bocuse d'Or 1993), Serge Vieira (Bocuse d'Or 2005), Michel Roth (Bocuse d'Or 1991), Geir Skeie (Bocuse d'Or 2009), Tommy Myllymäki (Bocuse d'Argent 2011), Fabrice Desvignes (Bocuse d'Or 2007), Olivier Quinault (Nestlé Chef).
3ème rang de gauche à droite : Laurent Noppe (Bridor), Gilbert Radix (Nestlé Chef), Patrick Eyroi (Bridor), Pascal Schneider-Maunoury (Rougié).
Nadine Lemoine

Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Droit du travail en CHR (+ modèles de contrats et fiches de paie)
par Pascale Carbillet
Services
  Articles les plus lus