×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Juridique et social

Grille de salaires dans les CHR

Juridique et social - mercredi 21 septembre 2022 14:35
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés


Au 1er août 2022, le smic s’élève à 11,07 €. 

Le minimum garanti (MG), qui sert à l'évaluation des avantages en nature nourriture (AN) dans le secteur des CHR, s'élève à 3,94 €. (Arrêté du 29 juillet 2022). 

► La grille de salaires du secteur CHR 

La dernière grille de salaires négociée par les partenaires sociaux date de l’avenant n° 29 du 16 décembre 2021 relatif aux salaires. 

Cet avenant est d’application obligatoire à compter du 1er avril 2022 suite à la publication au JO du 10 mars 2022.

Suite à la revalorisation du smic d’août 2022, les minimas sociaux sont, à compter su 1er août 2022 les suivants :

Échelon

Niveau 1

Niveau 2

Niveau 3

Niveau 4

Niveau 5

1

11,07 €*

11,30 €

12,40 €

13,50 €

17,50 €

2

11,09 €

11,60 €

12,60 €

14,00 €

20,80 €

3

11,20 €

12,20 €

13,00 €

14,50 €

27,00 €

* le taux conventionnel de 10,01€ est rattrapé par la revalorisation du taux horaire du smic, et doit être fixé à ce minima légal.

Différence entre smic et minima conventionnel

Le smic (salaire minimum de croissance) est fixé par le gouvernement par décret. En général, il est revalorisé chaque année au 1er janvier en fonction des conditions économiques générales et de l'évolution des revenus, après avis de la Commission nationale de la négociation collective (art. L3231-6 et L3231-7 du code du travail).

Le salaire minima conventionnel est fixé par les partenaires sociaux du secteur CHR dans un avenant à la convention collective de branche.

Quand le smic est supérieur aux minimas conventionnels, il l'emporte sur ceux-ci. Si les minimas conventionnels sont supérieurs au smic, ils l'emportent sur celui-ci. Autrement dit, l'employeur doit appliquer le taux horaire le plus élevé au bénéfice du salarié.

Le minimum garanti (MG)

Le minimum garanti est un indice servant de référence au calcul de certaines allocations ou indemnités. Il est particulièrement important en CHR car il sert à calculer la valeur de l'avantage en nature nourriture. En effet, dans ce secteur, l'employeur est tenu de nourrir le personnel via le versement d'avantage nourriture ou d'une indemnité compensatrice d'une valeur équivalente (art. D3231-10 et D3231-13 du code du travail).


Tiphaine Beausseron
Journal & Magazine
N° 3782 -
30 septembre 2022
N° 3781 -
16 septembre 2022
SOS Experts
Une question > Une réponse
Communication digitale : web, mobile et réseaux
par Vanessa Guerrier-Buisine
Services