×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Juridique et social

Les congés pour enfant malade

Juridique et social - jeudi 4 août 2016 11:51
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Cette absence autorisée non rémunérée bénéficie au salarié qui a besoin de rester auprès de son enfant souffrant.



Le congé pour enfant malade est non rémunéré et bénéficie à tous les salariés, peu importe l'ancienneté.
© Thinkstock
Le congé pour enfant malade est non rémunéré et bénéficie à tous les salariés, peu importe l'ancienneté.

Plus qu'un congé, le congé pour enfant malade correspond à absence autorisée non rémunérée, pour que le salarié puisse rester auprès de son enfant souffrant. Cette autorisation d'absence communément appelée 'congé pour enfant malade' est prévue par l'article 25-2 de la CCN de CHR du 30 avril 1997 et L.1225-61 du code du travail). Il bénéficie à tout salarié, quelle que soit son ancienneté, "en cas de maladie ou d'accident, constatés par certificat médical, de son enfant de moins de seize ans (...)".

La durée de ce congé est de :
- 3 jours au maximum par an (jusqu'à 2 enfants de moins de 16 ans),
- 5 jours au maximum si l'enfant est âgé de moins d'un an ou si le salarié assure la charge de 3 enfants ou plus âgés de moins de 16 ans.


► Faut-il un d'ancienneté minimum ?

Non, ce n'est pas nécessaire d'avoir un an d'ancienneté dans l'entreprise pour bénéficier du congé pour enfant malade. Le code du travail n'impose aucune condition d'ancienneté. Il est donc ouvert à tous salarié quelle que soit leur ancienneté.

 
► Peut-on le décompter en congés payés ?

En principe non, il n'est pas possible de décompter le congé pour enfant malade en congés payés car il s'agit d'une absence non rémunérée, distincte des congés payés.

 

► L'employeur doit-il payer l'absence pour enfant malade en Alsace-Moselle ?

Oui, en Alsace-Moselle, selon l'article en vertu de l'article L1226-23 du code du travail, un salarié dont le contrat de travail est suspendu pour une cause personnelle indépendante de sa volonté et pour une durée relativement sans importance a droit au maintien de son salaire. Le ministère du travail a précisé que toutes les entreprises étaient tenues de payer l'absence causée par la maladie d'un enfant dès lors que le droit local d'Alsace-Moselle trouvait à s'appliquer (Rép. Jung n° 21775, JO 29 Octobre 2013, AN quest p. 11443).


Tiphaine Beausseron
Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gestion des équipes et du service en CHR
par André Picca
Services