×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Une offre hôtelière plus haut de gamme en Centre-Val de Loire

Hôtellerie - vendredi 3 décembre 2021 16:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Tours (37) La région Centre Val-de-Loire continue d'attirer les investisseurs et l'offre hôtelière se renouvelle et se diversifie. C'est l'une des évolutions constatée lors d'une table ronde organisée par le cabinet d'expertise In Extenso et la CCI Touraine.



Le nouvel hôtel Hilton Garden Inn ouvert, en 2021, à l'entrée du centre-ville de Tours.
Le nouvel hôtel Hilton Garden Inn ouvert, en 2021, à l'entrée du centre-ville de Tours.

Il n’y a pas eu de défaillances en série suite au Covid-19, malgré l’effondrement des chiffres d’affaire depuis 2020. La région Centre-Val de Loire suit la tendance nationale, à savoir une résistance due aux dispositifs de soutiens de l’État. Les professionnels du secteur de l’hôtellerie, réunis le 25 novembre dernier à la CCI Touraine, ont constaté que l’offre hôtelière se maintient, avec une baisse de la capacité à -1,5 % des chambres en 2020 (- 0,1% sur 10 ans), ce qui porte l’offre totale à 20 315 chambres. Au total en 2021, la Touraine a connu quatre créations d’hôtels pour 236 chambres tandis que le reste de la région a vu émerger 3 hôtels et 160 chambres. Et c’est le haut de gamme qui emporte la mise dans la nouvelle offre hôtelière en Val de Loire : + 4,6 % en 2021, tandis que les autres gammes sont en recul.

 

Montée en gamme à Tours et Blois

Bonne surprise, les agglomérations de Tours et de Blois, ainsi que la campagne tourangelle, ont même gagné en capacité hôtelière. Pénalisée jusqu’à présent par des hôtels vieillissants et plutôt d’entrée de gamme, Tours a vu cette année l’ouverture de deux hôtels 3 et 4 étoiles du groupe Hilton, à son entrée de ville, sur les bords de Loire. La dynamique tourangelle est également relancée dans sa campagne avec l’arrivée du Loire Valley Lodges, hôtellerie haut de gamme et insolite. En Loir-et-Cher, cap sur le luxe avec l’ouverture des Sources de Cheverny (5 étoiles) et son restaurant gastronomique qui apportent une touche très qualitative à l’offre. Celui-ci sera prochainement rejoint par un autre hôtel 5 étoiles à Blois, investi par Yvan Saumet. À Amboise, le Manoir des Minimes est monté en gamme et désormais classé 5 étoiles.

Olivier Petit, associé au cabinet In Extenso tourisme, culture et hôtellerie, relève par ailleurs une évolution à des offres hôtelières connexes, telles que le Brame de Sologne, The People Hostel Tours - une auberge de jeunesse nouvelle génération -, ainsi que Odalys Prestige Chinon Le Clos St Michel. Auxquelles s’ajoutent “une tendance au lifestyle, la création de lieux de vie commun dans les hôtels”, tels que l’Hôtel Novotel à Blois, Les hauts de Beauval et Campanile Tours Nord.

Pour les années à venir, les projets d’investisseurs perdurent un peu partout dans la région, notamment sur l'axe ligérien entre Tours et Orléans, signe d’une reprise effective.

#Centre #valdeloire #tours


Aurélie Dunouau
Journal & Magazine
N° 3763 -
07 janvier 2022
N° 3761 -
10 décembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Recettes de chef à chef
par Marcel Mattiussi
Services