×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Le Domaine des Sources de Dieulefit capte l'air du temps

Hôtellerie - jeudi 29 juillet 2021 16:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

En Drôme Provençale, le domaine Les Sources de Dieulefit compte 94 chambres rénovées et un nouveau restaurant, Lucas. Nature, espace, bien-être : ses atouts répondent aux attentes du tourisme post-pandémie.



À l’entrée de la ville de Dieulefit (Drôme), la grille du Domaine des sources de Dieulefit s’ouvre sur 40 hectares arborés. Un château 1900 côtoie un complexe de bâtiments contemporains, des équipements sportifs et un étang. Le domaine, dit Réjaubert, a été un établissement de santé pour enfants puis le premier centre européen de balnéothérapie. En 1986, le Club Med s’y installe, aménage un golf et un étang, avant de fermer en 2004. En 2013, le groupe Popinns, branche hôtelière du groupe AVEC (santé et médico-social), le reprend. Son vaste parc et sa situation en Drôme provençale donnent le ton : nature, détente et relaxation.

Fredérique Bensaid, la propriétaire, a transformé cette résidence en un lieu atypique et chaleureux, entouré de nature préservée. L’ambiance lumineuse et épurée, joue sur les tons clairs et poudrés, les matières naturelles (bois, rotin). Les espaces vastes sont rythmés par des îlots intimistes. Les terrasses des chambres et la véranda du petit déjeuner donnent sur la forêt ou l’étang.

 

Un grand complexe hôtelier et un nouveau restaurant

L’hôtel compte 94 chambres rénovées de 25 m2 et de multiples équipements : 4 salles de séminaires, 5 salles de réunion, 2 grandes piscines dont une chauffée en intérieur, 2 courts de tennis, un terrain de volley, une salle de fitness, un espace bien-être. Situé à 25 minutes de Montélimar, le complexe peut cibler la clientèle des grandes métropoles voisines (Lyon, Marseille) et accueillir groupes et séminaires jusqu’à 180 personnes. Son restaurant Lucas a ouvert le 1er juillet, avec le chef Gregory Coppin, qui signe une cuisine bistronomique de produits locaux et un menu bien-être.

 

L’humain et le relationnel

Christian Succo, le directeur, a commencé sa carrière au sein du groupe Popinns comme responsable de leur premier site, La Cocoteraie en Guadeloupe. Son parcours dans l’hôtellerie de luxe, en France et à l’international, a façonné sa vision du métier : “Les relations avec les clients sont fondamentales, on cherche toujours des solutions et on veille à la personnalisation, avec rigueur et exigence. L’humain et le relationnel font la différence dans un lieu grand comme celui-ci.” Le groupe Poppins est “un employeur à l’écoute de ses équipes”, explique le directeur, qui a recruté des natifs de Dieulefit et de la Dôme et des diplômés d’école hôtelière, qu’il a l’habitude de recevoir en stage. L’été et l’automne vont lui permettre d’ajuster ce lieu flambant neuf et sa nouvelle équipe à cette clientèle post-pandémie.

#domainedessourcesdedieulefit #drome #groupepoppins #christiansucco #gregorycoppin


Anne Sophie Thérond
Journal & Magazine
N° 3755 -
17 septembre 2021
N° 3754 -
03 septembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Droit et réglementation en CHR
par Pascale Carbillet
Services