×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Le Grand Hôtel de la paix devient le Silky Hôtel

Hôtellerie - mardi 13 septembre 2016 10:48
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Lyon (69) Après dix mois de travaux, l'établissement s'est transformé en un boutique-hôtel 4 étoiles dont le cadre rend hommage au passé soyeux de Lyon.



En rénovant totalement Le Grand Hôtel de la paix, implanté depuis 1860 au centre-ville de Lyon, l'enseigne HappyCulture (groupe Honotel) a souhaité mettre en valeur l'âme de cet établissement, qui accueillait au siècle dernier les négociants en soie de la ville. D'où l'idée de créer une atmosphère ayant la soie pour fil conducteur, semblable à celle d'une maison d'ancien négociant en tissus. Au Silky hôtel, le nouveau nom de l'hôtel, cet univers est subtilement présent à travers une décoration soignée (photos en noir et blanc retraçant l'histoire des métiers du tissage dans les couloirs, matériaux bruts évoquant les ateliers des canuts et bobines d'organza et rubans dans le lobby...). Mais on le retrouve également via une musique d'ambiance à l'influence grecque, afghane et turque et un parfum d'ambiance aux notes florales et d'orange amère. Tous ces éléments font écho à la Route de la soie, époque fructueuse où les soyeux lyonnais commerçaient avec l'Asie. Quant aux 46 chambres de l'hôtel, si les moulures et corniches rappellent les anciennes maisons bourgeoises lyonnaises, elles offrent toutefois une ambiance très contemporaine. "On a souhaité repositionner l'hôtel autour d'un concept fort, afin d'en faire un boutique-hôtel à l'identité affirmée où l'on se sent bien", explique Julien Schruoffeneger, le directeur du Silky.

Montée en gamme 

Changement donc de concept, de décoration, de nom mais également de classement, puisque l'établissement compte, depuis cet été, 4 étoiles. De nouvelles prestations ont ainsi été apportées comme un room service avec le Café des négociants, institution lyonnaise située juste à côté, mais aussi des petits services annexes comme un corner expresso en libre-service, une borne ultra rapide pour recharger son portable, des prêts de parapluies... Ou encore un apéro HappyTime, baptisé 'la route du vin et du terroir', proposé aux clients de l'hôtel tous les soirs de 18 à 20 heures. Au menu : dégustation d'un vin bio de la région lyonnaise accompagné de spécialités locales telles que charcuteries, fromages... "C'est un rituel proposé dans tous les hôtels du groupe. L'objectif est d'offrir à notre clientèle un moment de détente et de convivialité autour d'un verre", assure Julien Schruoffeneger. Un concept qui séduit autant la clientèle d'affaires que de loisirs de l'établissement.

Stéphanie Pioud
Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gestion en fiches pratiques
par Jean-Philippe Barret et Eric Le Bouvier
Services