×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Les hôtels du futur

Hôtellerie - mardi 16 février 2016 13:42
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Les établissements de luxe aiment créer la surprise, en misant notamment sur des architectures futuristes. De Dubaï aux fjords norvégiens, voici un petit tour d'horizon des projets les plus originaux.



Aux Émirats arabes unis, Dubaï brille par sa démesure. On connaissait déjà la tour Burj al-Arab, devenue le symbole de la ville. Cet hôtel ultra-luxueux, imaginé par l'architecte britannique Tom Wright, a pris la forme d'une voile géante de 321 mètres de haut, plantée sur une île artificielle. Après ce coup d'éclat, la cité mijote d'autres projets audacieux. À commencer par le Melia Hotel Opus Dubai, qui devrait ouvrir ses portes en 2017. Cet établissement de 85 000 m², dessiné par Zaha Hadid et développé par la société immobilière Omniyat, se distingue par le vide laissé au centre de la structure, et une conception intérieure tout en formes organiques - la marque de fabrique de l'architecte.

Des chambres aquariums

La ville pourrait également accueillir, dès 2019, le Water Discus Hotel. Dans ses soucoupes perchées entre 5 et 7 mètres au-dessus de la mer, l'établissement abritera notamment un restaurant, une piscine, un spa, un jardin exotique et un héliport. La visite se poursuit sous l'eau. Tout comme le bar et le centre de plongée, les 21 chambres se trouvent dans la partie submergée de l'hôtel, à 10 mètres sous le niveau de la mer. Dotées de larges baies vitrées renforcées, elles permettent d'admirer la vie sous-marine depuis son lit…  Les deux niveaux sont reliés par une tour centrale, contenant un ascenseur et un escalier, et stabilisés grâce à cinq pilotis.

Flocon de verre

Direction la Norvège, où nous attend un Ofni (objet flottant non identifié) : le Krystall. Semblable à un flocon, cet hôtel aux parois de verre offrira un point de vue extraordinaire sur les aurores boréales. Loin des lumières de la ville, il flottera sur un fjord dans la région de Tromsø, au nord du cercle polaire arctique, et ne sera accessible qu'en bateau.  Grâce à des fondations en parpaings remplis de polystyrène et à une vaste structure de 120 mètres de diamètre, l'hôtel ne devrait pas tanguer. L'établissement 5 étoiles de 86 chambres, programmé pour fin 2017, est le fruit du travail de deux sociétés néerlandaises spécialisées dans les structures flottantes : le développeur Dutch Docklands et le cabinet d'architectes Waterstudio. Le même tandem travaille d'ailleurs sur un autre projet tout aussi créatif aux Maldives, le Greenstar, un îlot hôtelier en forme d'étoile de mer.

Un hôtel naviguant

Le Morphotel a également de quoi surprendre. Cet hôtel-bateau a été conçu par l'architecte italien Gianluca Santosuosso comme une véritable 'colonne vertébrale'. Sa forme s'adapte en fonction des conditions météorologiques et du site où l'embarcation fait escale. Contrairement aux navires de croisière fort gourmands en carburant, le Morphotel se veut écologique, et combine deux technologies durables : les panneaux solaires et l'énergie hydraulique. Récompensé par la Fondation Jacques-Rougerie, ce concept serait capable de voyager en permanence autour du monde. Mais il n'en est, pour l'instant, qu'à l'état de projet.

Violaine Brissart
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Hygiène en fiches pratiques
par Romy Carrère et Laurence Le Bouquin
Services