×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Hotels & Patrimoine : le rêve de 'paradores' à la française

Hôtellerie - jeudi 29 octobre 2015 14:25
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

L'opérateur d'hôtels installés dans des bâtiments historiques ouvrira en juin prochain son quatrième établissement, l'Abbaye de Saint-Savin en Poitou-Charentes.




Après la réouverture du Château de Sedan, la rénovation du Couvent Royal de Saint-Maximin et celle de l'abbaye-école de Sorèze, le groupe Hotels & Patrimoine est devenu un opérateur référent pour les collectivités locales. Et elles sont de plus en plus nombreuses à le solliciter : "Une dizaine de dossiers sont à l'étude, mais il y en a beaucoup d'autres à venir", explique le directeur général du groupe, Olivier Gourio, qui se concentre sur sa prochaine ouverture, celle de l'Abbaye de Saint-Savin en juin 2016.

Face à une telle demande le groupe a redéfini sa stratégie de croissance, avec "un objectif de cinquante établissements dans les vingt ans qui viennent, des établissements qui porteront notre nouveau concept, celui de paradores à la française représentant trois axes forts : l'histoire, la culture et l'expérience", détaille le dirigeant. Le concept aurait séduit la ministre de la Culture, Fleur Pellerin, qui a mis en place un groupe de travail sur ce thème en y associant la Caisse des dépôts, BPI et la Fondation du patrimoine et Hotels & Patrimoine.

Le modèle économique est original : le financement des rénovations est assuré par des subventions territoriales (État, région...) et la gestion est assurée par Hotels & Patrimoine, qui signe une concession avec la collectivité locale, "généralement pour une durée de soixante ans", explique Olivier Gourio. Restait à se donner les moyens de se développer. C'est chose faite puisque le groupe procède à une levée de fonds, à hauteur de 10 M€, auprès de fonds français.

 

Un projet au sein du château de Versailles

Pour les collectivités locales, la rénovation de ces bâtiments historiques crée un appel d'air pour la destination, qui ainsi son attractivité. "Les collectivités locales nous soutiennent car non seulement nous ranimons la destination en faisant venir du monde, mais nous créons également des emplois, ajoute le directeur général. Avec l'ouverture de Saint-Savin, c'est par exemple, toute la brigade du restaurant qui est à recruter."

Le groupe, qui réalise 6 M€ de chiffre d'affaires avec 148 collaborateurs, ne recule devant rien. Hôtels & Patrimoine s'est porté candidat le mois dernier pour prendre en gestion et rénover l'hôtel du Grand Contrôle dans le château de Versailles. "Ce dossier est totalement dans l'ADN de notre groupe. Nous avons constitué une équipe solide comportant déjà un financeur, une équipe d'architectes et de designers et des techniciens."

Catherine Avignon
Journal & Magazine
N° 3764 -
21 janvier 2022
N° 3761 -
10 décembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gouvernantes et service hôtelier
par Corinne Veyssière
Services