Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Paris veut convertir ses hôteliers au développement durable

Hôtellerie - jeudi 22 novembre 2012 12:06
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Pour l'office du tourisme et des congrès de Paris (OTCP), l'attractivité de la capitale se mesure notamment par rapport à son engagement environnemental. D'où l'invitation lancée aux propriétaires d'hôtels à signer la charte pour un hébergement durable à Paris.



 

En partenariat avec l'Ademe et l'Umih, l'office du tourisme et des congrès de Paris (OTCP) incite les hôteliers parisiens à signer la charte pour un hébergement durable à Paris. Ce projet est destiné à rehausser l'attractivité de Paris au plan international en lui donnant une image de ville propre et responsable. Si Paris est la première destination touristique au monde, avec 30 millions de visiteurs par an selon l'OTCP, elle est loin de figurer au palmarès des villes les plus engagées dans le développement durable. Pour l'OTCP, c'est devenu l'enjeu de demain. La ville de Paris multiplie les initiatives dans ce domaine depuis 2007 avec le plan climat, la mise en place d'initiatives visant à réduire la voiture en centre- ville et donc de limiter les gaz à effets de serre. L'idée est donc d'avoir également des hôtels propres engagés dans le développement durable

Des hôteliers encore peu impliqués

"Nous sommes encore loin du compte", regrette Olivia Robert, directrice des partenariats et du développement durable à l'OTCP. "Seuls, 7 % des établissements touristiques sont labellisés en 2012", ajoute-t-elle. Pour inciter les hôteliers à mieux s'investir dans le programme, l'office du tourisme a donc mis les moyens. Dans un premier temps, ils pourront télécharger un auto-diagnostic pour savoir où ils en sont dans le domaine de la durabilité sur le site http://durable.parisinfo.com. Au vu des résultats, ils pourront ou non signer la charte. Pour les mauvais élèves, des séances de perfectionnement sont prévues, sous forme d'ateliers d'information. En outre, un accompagnement personnalisé est envisageable pour les hôteliers qui veulent aller encore plus loin et obtenir l'un label Earth Check, Ecolabel, Green Globe ou Clef verte.

À ce jour, 30 hôtels ont déjà signé la charte, ce qui est peu au regard des 1 549 établissements que compte la capitale.
Évelyne de Bast

Programme d'information

• 29 novembre : les achats et fournisseurs au Hi Matic, 71 rue de Charonne (XIe)

• 6 décembre : accessibilité, lieu à confirmer

• 20 décembre : plan d'action développement durable à l'OTCP, 25 rue des Pyramides (Ier)

• 10 janvier : la labellisation au Solar Hotel, 22 rue Boulard (XIVe)

Nouvelle réunion d'information le 13 décembre à l'office du tourisme et des congrès de Paris.

Journal & Magazine
Services