×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Les restaurateurs du Loiret se mobilisent pour l'apprentissage

Formation - Écoles - vendredi 18 février 2022 08:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :


Les signataires de la charte en faveur de l'apprentissage
Les signataires de la charte en faveur de l'apprentissage

Thierry Deraime, président de l’Union des Métiers des Industries de l’Hôtellerie du Loiret et Aline Mériau, présidente de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat Centre-Val de Loire/Loiret, ont signé le 2 février 2022, à l’occasion de la Semaine Nationale de l’Apprentissage, une Charte de développement de l’apprentissage.

Elaborée par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat cette charte devra profiter à l’ensemble des branches de l’artisanat.

L’engagement de l’UMIH Loiret dans cette démarche porte de fait sur plusieurs centaines d’entreprises qui s’engagent ainsi très concrètement à promouvoir l’apprentissage et à valoriser cette formation aux yeux de bénéficiaires potentiels.

En signant cette charte, les organisations professionnelles s’engagent :

  • Promouvoir l’accueil des apprentis dans les entreprises adhérentes ;
  • Contribuer à l’accroissement du nombre d’apprentis ;
  • Valoriser l’engagement des maîtres d’apprentissage ;
  • Contribuer au recrutement des jeunes ;
  • Associer les collaborateurs de l’organisation professionnelle et les partenaire sociaux de la filière aux enjeux de l’apprentissage ;
  • Organiser ou coorganiser chaque année une action de valorisation de l’apprentissage ;
  • Accroître les collaborations entre les CFA, l’organisation professionnelle et les entreprises ;
  • Encourager les entreprises à contribuer à la promotion de l’apprentissage en entreprise.

En résumé, l’objectif général de la charte est d’accroître le nombre d’apprentis, de sensibiliser les jeunes, les familles et le monde l’enseignement à cette formation et de publier, chaque année, un bilan des actions en faveur du développement de l’apprentissage.

S’agissant des objectifs d’accroissement de l’apprentissage, Aline mériau, présidente de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat Centre-Val de Loire fixe un taux d’accroissement général de 20% sur les trois prochaines années.

En marge de cette convention et pour appuyer de façon concrète celle-ci et son point 10, visant à promouvoir l’apprentissage dans les entreprises, Aline Meriau lance une action pilote en Loiret qui consiste à la mise à disposition, par le biais des Organisations professionnelles, de badges d’identification et valorisation du statut d’apprenti(e) « Je suis fier d’être apprentis/Je suis fière d’être apprentie »

Ces badges sont imaginés pour être portés par les apprentis en situation de travail en contact avec la clientèle (plombier, serrurier, vendeuse en boulangerie, serveur/serveuse en restauration…) et que le port de ce badge puisse contribuer à la fois à la valorisation des apprentis mais également à faire porter une attention bienveillante et un respect du travail des apprentis en situation de travail.

L’UMIH Loiret fait partie des tois premières organisations professionnelles signataires de la Charte qui s’engagent à promouvoir cette action et à mettre en œuvre auprès des entreprises de leur secteur professionnel.

Jérôme Kohn, directeur territorial de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat Centre-Val de Loire et directeur du CFA Loiret dit « se réjouir tant de la signature de la charte que du lancement de l’action « badge » qui va permettre, dans le prolongement de la semaine nationale de l’apprentissage de maintenir une dynamique pour promouvoir et attirer vers les métiers en vue de la prochaine rentrée. Le secteur des industries de l’hôtellerie-restauration est un secteur en forte demande d’apprentis et toute action positive contribuera à relier qualitativement l’offre à la demande »

#Apprentissage #Umih #Cma #CentreValDeLoire #CfaLoiret #Charte 

Journal & Magazine
N° 3786 -
25 novembre 2022
N° 3785 -
12 novembre 2022
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gouvernantes et service hôtelier
par Corinne Veyssière
Services