Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Des élèves du lycée hôtelier Camille Claudel de Mantes-la-Ville ont servi la présidence de la république !

Formation - Écoles - mercredi 14 octobre 2020 05:50
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Les Mureaux (78) 

Mardi 29 septembre Vincent Jumert intendant adjoint de la présidence de la république à l’Elysée téléphone à Mr Laurent Bonsergent proviseur du lycée. « J’aurais besoin de onze élèves affectés en service en salle et de deux en cuisine, encadrés par leur professeur ».

Immédiatement Laurent Bonsergent et Claire Tamagnaud proviseure adjointe se rendent à la section hôtelière du lycée pour reposer la demande.

Une équipe se forme ! Clémence Nadiras et  Nicolas Lacombe professeur(e)s de commercialisation et services en restaurant qui choisiront les élèves. Mission confidentielles ! Aucune information du lieu et de la mission ne sera divulguée avant vendredi matin à l’heure du départ du lycée.

Vendredi 2 octobre 2020, les élèves ont rendez-vous au lycée Camille Claudel  à 8h00 en tenue professionnelle. Les professeurs : « Nous allons servir un déjeuner républicain à l’espace des habitants aux Mureaux en la présence du président de la république française Emmanuel Macron et de ses ministres. ».

Défi unique pour les élèves de Terminale BAC pro Cuisine et CSR du lycée. Le repas gastronomique aura été entièrement concocté par le traiteur Dalloyau.

C’est parti ! Arrivée aux Mureaux à 9h. Le service de sécurité applique le protocole et les élèves sont pris  en charge par le chef intendant et les maîtres d’hôtel de l’Elysée.

Ils ressemblent habitellement à tous les autres étudiants de leur âge. Vêtus de leurs uniformes, les élèves du lycée Camille Claudel n’ont pas terminé leurs cursus mais ils apparaissent déjà comme de professionnels en devenir.

Dans leur regard se lit la reponsabilité qui pèse sur eux, celle d’assurer une prestation impeccable auprès d’hôtes pour le moins inhabituels.

Un acceuil formidable

Les jeunes ont été à la hauteur; leur comportement professionnel et leur spontanéité ont été soulignés par Alex Corailla, le maître d’hôtel en charge du service et par l’intendance de l’Elysée, même s’ils reconnaissent que certaines techniques et leur qualité d’écoute restent perfectibles. Leurs professeurs confient avec fierté : « on peut vous dire que nous avons été formidablement accueillis et encadrés, ce type de prestation les met face à une réalité professionnelle dans un contexte de l’excellence »

L’ensemble du personnel s’est montré très disponible, très patient, répondant aux différentes questions des élèves, tant sur l’organisation du service banquet du déjeuner prestigieux pour 30 personnes que leur cursus professionnel. 

Une expérience à la fois inoubliable et riche d’enseignements. « Nous étions touchés de voir le Président de la République, ses ministres et le maire de la ville, déjeuner avec les enfants et les jeunes du conseil municipal de la ville des Mureaux ».

Pour ces élèves de terminale et de première, cette journée fût extraordinaire à plus d’un titre : « On s’est mis la pression tout le temps », confient Bévinda et Amy. « moi je me suis portée volontaire pour le service de la table de monsieur Macron et je suis fière de moi, je suis restée concentrée » nous dit Salimatou.

« Assurer un service aussi synchronisé, garder le rythme et la bonne distance répondait à des exigences particulières », un challenge nous disent Nerbi et Nadia.

« La mise en place était réglée au milimètre, de façon encore plus minutieuse que ce que nous sommes amenés à faire en temps normal », notent Nathan, Quentin et Sarah. Le menu avait été imprimé sur un carton spécial par l’Elysée avec un cordon aux couleurs bleu, blanc, rouge sur la partie centrale et remis à tous les invités. « On a pu en conserver un exemplaire chacun » nous dit Jérémy.

« Nous avons été guidés par l’intendant et le maître d’hôtel. Ils ont été précis et leur niveau de responsabilité nous fait rêver », soulignent Antoine et Théo. « C’est dans une sorte de ballet où il faut respecter la préséance et les protocoples ».

« Deux d’entre nous étaient en cuisine avec le chef de chez Dalloyau et le premier commis de l’Elysée ». Nous explique Layal et Inesse. « On devait dresser les assiettes dans le calme et la juste cadence. »

Une autre directive, sinon la plus importante : la confidentialité. Etre là sans l’être totalement, rester discret, puisant uniquement les consignes dans les regards du maître d’hôtel et de l’intendant. Les minutes ont ainsi défilé au rythme des mille-feuille de tomates à l’ancienne et mozzarella, Volaille jaune et tuile de comté accompagnées de pommes purée et légumes de saison, servi avec un cœur aux agrumes fondant et sorbet citron.

Tous ont en commun la motivation, le goût de l’effort et du travail en équipe. L’amour du métier en prime. De quoi envisager, pour certains, une période de formation en entreprise à l’Elysée.

#LyceCamilleClaudel #PresidentDeLaRepublique #EmmanuelMacron #Maire #LesMureaux



Journal & Magazine
Services