Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Un CAP européen pour les apprentis cuisine de la faculté des métiers de Cannes

Formation - Écoles - jeudi 7 mars 2019 16:19
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Cannes (06) L'établissement de formation a intégré un programme transfrontalier avec l'Italie pour enseigner aux apprentis de nouvelles méthodes et leur garantir une meilleure employabilité.



Enregistrement de la recette des farcis niçois dans le cadre du projet transfrontalier.
Enregistrement de la recette des farcis niçois dans le cadre du projet transfrontalier.


La faculté des métiers de Cannes et à l’école hôtelière d’Alba (Italie) lancent le programme ‘Impact’, sur deux ans, qui permettra de former 80 apprentis au CAP cuisine transfrontalière dans les deux établissements. Ce projet Interreg Alcotra (Alpes Latines coopération transfrontalière) offre une opportunité à tous ces apprentis d’acquérir une double culture culinaire franco-italienne. Les techniques sont différentes entre les deux pays, tout comme l’enseignement. En Italie, l’apprentissage se fait sur trois ans, avec une première année entièrement dédiée à l’école. Les formateurs ont dû organiser un programme adapté à ces spécificités.

Le financement européen a notamment permis d’investir dans un équipement vidéo permettant de produire des capsules vidéos pour créer 200 heures de formation en streaming. Une nouveauté qui aura nécessité une adaptation du corps professoral, mais qui a suscité un réel enthousiasme chez les apprentis.

L’atout majeur de ce projet est d’imposer une alternance en entreprise dans le pays partenaire. Les apprentis échangent donc leur entreprise avec leur binôme italien pour 160 heures de stage à l’étranger. La découverte des produits régionaux est intégrée au programme, attirant l’attention des apprentis sur l’importance des circuits courts. Des cours d’italien sont par ailleurs dispensés de manière optionnelle à la faculté des métiers de Cannes pour offrir plus de chances aux futurs candidats à l’embauche. L’objectif final d’un tel programme est en effet d’améliorer l’employabilité du CAP cuisine. Les premiers résultats seront visibles dès l’année prochaine, avec la première promotion issue du CAP cuisine européenne.


Vanessa Guerrier-Buisine
Suivre et être alerté des nouvelles publications de Vanessa Guerrier-Buisine
http://facultedesmetiers.cannes.com/