Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Explosion d'originalité entre l'École Valrhona et l'École Boulle

Formation - Écoles - vendredi 15 mars 2019 16:34
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

L'École Valrhona fête ses trente ans cette année. Une exposition éphémère était présentée à l'École Boulle pour présenter les créations de plusieurs binômes. Une mise en valeur des deux savoir-faire : les métiers de l'art et du chocolat.



Jeudi 14 mars, l’École Valrhona fêtait ses trente ans en organisant une exposition dans les locaux de l’École Boulle à Paris, une référence dans l’enseignement de l’art, des arts appliqués, du design et des métiers d’arts en France. L’occasion, pour l’École Valrhona, de remercier tous les artisans venus du monde entier avec qui elle travaille et grâce à qui les inspirations de demain émergent avec ses 30 pâtissiers qui s’engagent au quotidien. C’est dans ce contexte qu’elle a entamé une collaboration avec l’École Boulle en 2017, renouvelée cette année. Au fil du temps : en plus des treize ateliers des métiers d’arts (ébénisterie, bijouterie, menuiserie en sièges, sculpture…), l’École Boulle délivre des diplômes de design reconnus en architecture, en produits et objets.

Cette année, l’École Valrhona et l’École Boulle croisent leurs expertises pour réaliser des œuvres autour du traditionnel œuf de Pâques. Cinq binômes ont montré leur savoir-faire et ont présenté leurs compositions à l’École Valrhona, le 14 mars. Quand un pâtissier-chocolatier rencontre un diplômé des métiers d’arts, c’est une explosion de créativité.

Origines
Une création de Nicolas Riveau, École Valrhona, Lise Grostabussiat, École Boulle, Éric Bignolais, École Boulle.
Deux œufs ‘surprises’ sont présentés. L’un utilise des matériaux venant du Brésil et l’autre de Madagascar. Dans le premier œuf, on découvre un jeu d’échec avec un plateau en placage de papier recyclé. Dans l’autre, on met à jour un petit écran pour cristalliser ses proposes bagues avec du sucre Candy.

Qui de l’œuf ou de la Poule ?
Deux créations de Baptiste Blanc, École Valrhona et Sarah Nicolle, École Boulle.
- Qui de l’œuf et de la poule était là en premier ? Le rythme sans fin de ce zootrope, lorsqu’il est en mouvement, exprime concrètement la question quantique de la cause et de l’effet…
- Poule en acier Corten : une poule géante réalisée en chocolat, qui prend l’aspect d’une sculpture en acier Corten de Richard Serra, par des techniques de sculpture et de patines.

Collection printemps/été 2019 Coco-Choco
Une création de Camille Chazelle, École Valrhona et Lou Saint-Cyr, Écolle Boule.
Un défilé de cinq œufs suspendus mariant les savoir-faire du tapissier-décorateur et d’un chocolatier en finissant par l’œuf de la mariée, un œuf blanc de sucre satiné tenant son bouquet de roses en sucre. Le voile se présente sous forme de deux rubans de sucre rose dont l’un est soufflé comme du verre.

Résurrection
Une création de Baptiste Moreau, École Valrhona et Thibaud Hénique, École Boulle.
L’œuf est dans un décor apocalyptique, au milieu des cendres, et se bat pour renaître. Cette pièce mélange bois et chocolat, comment les distinguer ?

Ovoini et Éclos
Deux créations de Thierry Bridron, École Valrhona et Lauriane Eynaud, École Boulle.
- Ovoini est inspiré du nid protecteur de l’oiseau. Il est composé d’une structure filaire et d’un socle d’entrelacs. Les branches de chocolat élancées reprennent la courbe iconique de l’œuf.
- Éclos porte bien son nom. L’oisillon est prêt à sortir. La lumière jaillit et les bords de l’œuf sont finement dentelés.

#EcoleVarhona #EcoleBoulle #Paques #Valrhona


Célia Rigon