Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Cyrille Jeannes : "Les métiers de la salle seront au coeur du 25e congrès de l'Aflyht"

Formation - Écoles - lundi 11 septembre 2017 11:14
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Paris (75) Le président de l'Association française des lycées de l'hôtellerie et du tourisme évoque ses priorités de rentrée. Parmi elles : la réforme des BTS et le 25e congrès de l'association prévu à Pau en mars 2018.



'La sommellerie attire beaucoup de jeunes', constate Cyrille Jeannes.
© DR
'La sommellerie attire beaucoup de jeunes', constate Cyrille Jeannes.


L'Hôtellerie Restauration : Comment se passe cette rentrée 2017 ?
Cyrille Jeannes : Elle se passe bien, même si le système d'admission post-bac ne permet pas de placer tous les élèves. Et pour cause : 10 % des jeunes s'inscrivent mais ne jouent pas le jeu et ainsi bloquent des places. Je reste vigilant également quant aux effectifs au sein de la filière Sciences et technologies de l'hôtellerie et de la restauration [STHR, NDLR], mais actuellement, je n'enregistre pas de baisse en matière d'inscriptions. Cette filière est en train de trouver sa place.  En revanche, je surveille de près le gros chantier de l'année, à savoir la réforme de tous les BTS. Des groupes de travail sont en place au ministère et l'Aflyht sera consultée fin septembre ou tout début octobre, afin de donner son avis sur le contenu des nouveaux référentiels.

Avez-vous déjà quelques échos sur ce contenu ?
Rien de précis. J'attends de voir la totalité des textes pour donner un premier avis.

Quand et où aura lieu le 25e congrès de l'Aflyht ?
Le congrès est prévu du 21 au 23 mars prochains au Palais Beaumont, à Pau [Pyrénées-Atlantiques].

Quels seront les grands thèmes abordés durant ces trois jours ?
Les métiers de la salle seront au coeur de nos échanges et de nos débats. Avec la présence du chef étoilé Régis Marcon, du cabinet Gira Conseil, de représentants de l'Umih et d'associations en lien avec le travail en salle. Un de nos autres thèmes de réflexion sera le bac STHR. Nous allons dresser un bilan de cette nouvelle filière et tâcher de la projeter dans l'avenir, lui donner de la perspective. Nous parlerons également de l'enseignement du tourisme et des CAP, fraîchement rénovés, six mois après leur entrée en vigueur.

Concernant l'apprentissage des métiers de la salle, avez-vous l'impression que les jeunes s'y intéressent davantage ?
Oui. Les élèves découvrent désormais, dès la classe de seconde, qu'il n'y a pas que la cuisine dans les métiers de la restauration. La sommellerie, par exemple, attire beaucoup de jeunes.

Prévoyez-vous un événement particulier pour cette 25e édition du congrès ?
Nous y réfléchissons encore…

Enfin, en tant que proviseur du lycée hôtelier de La Rochelle (Charente-Maritime), comment voyez-vous l'arrivée de Pierre Gagnaire, qui signe la carte du M Gallery Sofitel de Châtelaillon ?
C'est une aubaine pour les élèves. C'est le deuxième chef étoilé, avec Christopher Coutanceau, à s'installer aux portes du lycée. Nous le rencontrons cette prochaine, afin de le sensibiliser à venir chercher quelques jeunes talents dans nos rangs.



Anne Eveillard