×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Le goût d'apprendre, la soif de réussir

Formation - Écoles - mercredi 25 mai 2016 10:21
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :


Étienne Colliaux avec Laurent Delarbre, l'ancien chef à La tour d'argent.
Étienne Colliaux avec Laurent Delarbre, l'ancien chef à La tour d'argent.

Étienne Colliaux, élève de terminale bac professionnel commercialisation et service en restauration, du lycée Notre-Dame de Saint-Meen-le-Grand (Ille-et-Vilaine), termine ses années d'études avec un beau parcours et des beaux projets. Premier dans la catégorie des arts de la table au concours des Toqués de Janzé, il a reçu de nombreux lots dont une semaine au Trianon palace de Versailles, a visité le Plaza Athénée, le Pavillon Ledoyen où il a rencontré Yannick Alléno et Frédéric Pedrono le maître d'hôtel, a assisté à la remise du trophée Frédéric Delair à la Tour d'argent à Paris et a visité le restaurant, la cave et les cuisines du George V avec Thierry Hamon, chef sommelier.
Il a aussi séjourné à l'étranger, dans le cadre du dispositif de mobilité Erasmus. Au Watley Manor à Malmesbury en Grande-Bretagne, mais aussi en Hongrie dans le cadre d'un partenariat avec le lycée hôtelier d'Eger. "Pour moi, la mobilité a été une bonne expérience pour grandir, prendre de l'assurance. Nous arrivons jeunes au lycée et tout va très vite en trois ans, mais c'est tellement enrichissant d'apprendre sur place à gérer nous-mêmes nos petits tracas journaliers. Ce parcours a été très enrichissant pour la langue, les contacts que j'ai pu obtenir sur place et pour se faire des amis", confie-t-il.

Claude Dibiase
Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Stratégie de marque : les outils pour développer votre hôtel
par Youri Sawerschel
Services