Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Le lycée hôtelier de Toulon porte désormais le nom d'Anne-Sophie Pic

Formation - Écoles - vendredi 11 octobre 2013 16:24
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Toulon (83) L'établissement a été rebaptisé après un référendum auprès des élèves et des équipes pédagogiques et administratives.



La chef Anne-Sophie Pic et Sylvia Pinel, ministre de l'Artisanat, du Commerce et du Tourisme, entourées des institutionnels varois, ont officialisé le nouveau nom du lycée hôtelier de Toulon le 10 octobre.
La chef Anne-Sophie Pic et Sylvia Pinel, ministre de l'Artisanat, du Commerce et du Tourisme, entourées des institutionnels varois, ont officialisé le nouveau nom du lycée hôtelier de Toulon le 10 octobre.

Le lycée hôtelier de Toulon vient d'être rebaptisé lycée des métiers Anne-Sophie Pic. Le nouveau nom a été officialisé le jeudi 10 octobre, lors d'une cérémonie en présence de Sylvia Pinel, ministre de l'Artisanat, du Commerce et du Tourisme, de représentants de l'État, d'institutionnels et de professionnels varois.

C'est l'ancien proviseur Jean-Luc Bréguet, désormais remplacé par Jean-Marc Vallée, qui avait initié la démarche pour attribuer un nom officiel au lycée. Le nom a été choisi après un référendum auprès des élèves et des équipes pédagogiques et administratives du lycée. "Anne-Sophie Pic est l'exemple de la réussite, son professionnalisme est reconnu dans le monde entier, elle incarne la volonté de vivre de sa passion, elle est le symbole d'un savoir-faire français", a commenté Sylvia Pinel.

Pour Anne-Sophie Pic, "Cet hommage particulier est avant tout une grande responsabilité, celle de donner l'envie aux élèves de se dépasser, de les inspirer et leur montrer que la cuisine française a beaucoup d'avenir." La chef voit dans cette reconnaissance "un témoignage des liens possibles entre l'enseignement et le monde professionnel". À travers son nom, ce sont ses valeurs qui guideront les élèves. "C'est un métier difficile, qui demande exigence et remise en question mais qui est passionnant et apporte du bonheur." Le lycée toulonnais est le seul en France a rendre ainsi hommage à un chef vivant.

Marie Tabacchi