×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Fonds de commerce

Malgré la crise, le marché hôtelier maintient une bonne dynamique selon Christie & Co

Fonds de commerce - mardi 26 janvier 2021 15:11
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés

Le spécialiste de l'immobilier hôtelier note, dans son baromètre annuel Business Outlook, que 56 % des professionnels estiment que 2021 présentera même des opportunités.



Business Outlook par Christie & Co.
Business Outlook par Christie & Co.


Les hôteliers français sont plus de 95 % à déclarer avoir été impactés par la crise sanitaire dont plus de 60 % à l’avoir été sévèrement, souligne Christie & Co dans son baromètre annuel Business Outlook sur les investissements hôteliers. En matière d’investissement, 40 % des hôteliers français ont conservé leur stratégie initiale quand 60 % ont dû revoir leur copie note le spécialiste de l’immobilier. Toutefois, “les hôteliers français sont 36 %  à déclarer être optimistes quant à la reprise de l’activité. Et 56 % des hôteliers indépendants français estiment même que 2021 présente des opportunités. Un chiffre qui monte à 60 % quand on interroge les sociétés d’investissement”.

“L’enquête que nous avons menée auprès des investisseurs et propriétaires d’immobilier hôtelier laisse entrevoir une augmentation des transactions à partir du deuxième trimestre 2021. Avec des taux d’intérêt historiquement bas et des capitaux disponibles importants, l’immobilier hôtelier demeure une classe d’actifs attractive à long terme”, commente Philippe Bijaoui, Managing Director de Christie & Co France.

Les professionnels identifient plusieurs pistes, en plus de la reprise des voyages : la croissance externe via l'acquisition d'actifs en difficulté ou à prix attractifs, la consolidation du marché qui devrait réduire la concurrence ainsi que l’investissement dans les biens actuels.

Concernant la valeur de leur actif, les hôteliers français sont 77 % à penser qu’elle subira une décote en 2021. Une majorité estime que cette baisse dépassera les 10 %.

Autre enseignement du baromètre Business Outlook : la majorité des sondés estime qu’il faudra attendre entre un à trois ans pour que le secteur retrouve son niveau d’avant la crise et 15 % qu’il faudra plus de trois ans.

 

#ChristieCo

Enquête réalisée du 19 novembre au 8 décembre via Wufoo auprès d’hôteliers en France, Allemagne, Autriche, Espagne, Portugal et au Royaume-Uni.