×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Fonds de commerce

Naissance d'un concept bar nantais novateur : La Loko

Fonds de commerce - lundi 28 mai 2018 11:56
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      

Spécialiste de la cession de fonds de commerce CHR sous enseigne Century 21 à Nantes, Hervé Moinel vient d'ouvrir, La Loko, un beer garden construit à partir de containers aménagés.



Entouré de sa femme et de son fils, Hervé Moinel gère Le Mekano et La Loko en famille.
© Tiphaine Beausseron
Entouré de sa femme et de son fils, Hervé Moinel gère Le Mekano et La Loko en famille.

"C'est aux États-Unis  et en Allemagne que j'ai découvert le concept d'espace en coworking mêlant travailleurs indépendants, artistes, dans un beer garden et espace snacking réalisé à partir de containers", explique Hervé Moinel, qui a ouvert La Loko, un bar à bière et vins situé à Rézé, l'une des 24 communes de la métropole de Nantes, située au sud de l'île de Nantes. Campé au coeur de la zone commerciale et du parc d'activités, le lieu est atypique. Un premier bâtiment, baptisé Le Mekano, abrite, depuis 2014, 450 m2 de surface divisée en ateliers d'artistes et salles de réunion. "Pour l'heure nous souffrons d'un débit internet insuffisant. Dès que nous aurons la fibre, nous pourrons développer le coworking plus avant. En attendant, nous avons enrichi le lien d'un bar à bières de 700 m2, explique le propriétaire.

Faire attention au bruit 

Créé avec un budget de 200 000 €, ce nouveau fonds de commerce aménagé à partir de containers transformés (dont l'un en forme de locomotive) a nécessité la création d'une société qui loue le terrain à la SCI propriétaire de l'immeuble auquel il est annexé. "Avant cela, il a fallu obtenir un permis de construire, réaliser les travaux de terrassement, en conformité avec les nomes d'hygiène et incendie, acheter la licence III et s'enregistrer à la Sacem pour la diffusion de la musique et l'organisation des concerts". En complément, l'ouverture d'un food truck servant hot-dogs et galettes-saucisse ouvrira dans quelques semaines. "La Loko et Le Mekano sont des concepts novateurs qui, selon moi, correspondent à la demande de la clientèle d'aujourd'hui, qui apprécie des lieux originaux et authentiques", renchérit Hervé Moinel qui, sous sa casquette d'agent spécialisé dans la cession de fonds de commerce CHR, pose un regard avisé sur les tendances de reprise et créations de fonds.

Pour ceux qui sont tentés de s'inspirer du même concept, il conseille de privilégier un emplacement avec un parking attenant, surtout si le lieu est un peu excentré. "En outre, si le lieu est situé à proximité d'une zone résidentielle, le voisinage peut facilement se plaindre à la mairie du bruit occasionné par la clientèle, ce qui peut conduire à des restrictions d'exploitation, voire à une fermeture administrative, autant dire la mort de l'entreprise. Il faut donc mesurer ce risque avec toute la lucidité nécessaire avant de se lancer dans une telle aventure", avertit le patron.

#HerveMoinel #LaLoko #LeMekano #FoodTruck #Nantes #Reze #GardenBeer #SCI

 

Tiphaine Beausseron