Actualités
Accueil > Actualités > Emploi

L'expérience à l'international, très prisée des hôteliers

Emploi - jeudi 5 mars 2020 16:34
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

75 - Paris Avoir une expérience hors de nos frontières est aujourd'hui devenu un atout énorme pour se différencier des autres candidats à l'embauche.



Posséder une expérience à l'international, c'est très valorisant pour sa carrière. C'est aussi une vraie plus-value sur son CV.
© GettyImages
Posséder une expérience à l'international, c'est très valorisant pour sa carrière. C'est aussi une vraie plus-value sur son CV.

Pourquoi quitter son cocon pour aller vers de nouveaux horizons ?

Partir à l’étranger, c’est d’abord apprendre une langue étrangère en situation. C’est aussi développer son autonomie et prouver sa capacité d’adaptation. Voyager, c’est découvrir de nouvelles cultures, d’autres modes de vie, faire preuve d’ouverture d’esprit et de tolérance. C’est enfin répondre à une réalité : celle d’un marché internationalisé où la clientèle vient du monde entier.


Faire le choix d’une formation axée sur l’international

Les écoles sont nombreuses aujourd’hui à inclure dans leur programme de formation des cours de langues et/ou des expériences in situ. Tantôt les cours sont dispensés intégralement en anglais, tantôt ce sont des stages longs à l’étranger qui sont proposés. Intégrée depuis longtemps à la formation des écoles renommées, cette dimension internationale gagne les formations universitaires, les lycées hôteliers et même certains CFA. Les partenariats avec des institutions étrangères se développent également. Master class et séminaires complètent ces dispositifs d’ouverture au monde. 

Un premier emploi à l’autre bout du monde

Et pour ceux qui n'ont pas eu cette chance lors de leurs études, pas de panique : il est tout à fait possible de démarrer sa vie active avec un premier poste à l'étranger. C'est très valorisant pour la suite de sa carrière et cela donne une vraie plus-value à un CV. 

À qui s’adresser ?

Plusieurs organismes publics et associations peuvent vous aider à trouver un stage ou un premier emploi à l’étranger. Avant de s’exiler, il faut bien préparer son départ. Trois adresses vous seront très utiles : la Maison des Français de l’étranger (MFE), pour se renseigner sur le pays visé et évoquer les aspects pratiques de l’expatriation ; le Pôle emploi international, pour consulter les offres d’emploi et rencontrer des conseillers EURES ; et l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII), qui gère les flux migratoires et répertorie beaucoup d’offres d’emploi.

Plus d’infos : www.mfe.org, www.emploi-international.org et www.ofii.fr

 


Mylène Sacksick
Journal & Magazine
Services