Actualités
Accueil > Actualités > Emploi

Expatriation : Prendre soin de sa santé avant le départ

Emploi - jeudi 2 janvier 2020 11:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Prêt à tout quitter pour une nouvelle vie à l'autre bout du monde ? Avant de partir, vous devez impérativement faire le point sur votre santé et les conditions sanitaires sur place.



La liste des vaccinations obligatoires et recommandées pour chaque pays est consultable sur le site de l'Institut Pasteur.
© GettyImages
La liste des vaccinations obligatoires et recommandées pour chaque pays est consultable sur le site de l'Institut Pasteur.

► Traitement médical à l’étranger

Si vous suivez un traitement médical, voyez avec votre médecin traitant si vos médicaments sont disponibles sur place ou si vous devrez vous les faire envoyer. Tout médicament emporté doit être accompagné d’une ordonnance. Attention : la législation n’est pas la même selon les pays et certains produits autorisés en France peuvent être prohibés ailleurs. Renseignez-vous auprès de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

 

► Souscrire une assurance rapatriement 

Non obligatoire, cette assurance peut vous être très utile en cas de rapatriement sanitaire, de maladie grave ou d’accident. Cette précaution est d’autant plus conseillée dans les endroits du monde où l’équipement hospitalier est précaire.

 

► Les vaccinations

La liste des vaccinations obligatoires et recommandées pour chaque pays est consultable sur le site de l’Institut Pasteur. Dans plusieurs pays, la vaccination contre la fièvre jaune est exigée pour entrer sur le territoire. Dans ce cas, cette vaccination doit figurer sur un carnet de vaccination international et l’injection doit être uniquement faite dans des centres médicaux agréés par le ministère de la Santé.

 

► Précautions sanitaires particulières

Loin devant les requins ou les serpents, les moustiques sont les animaux les plus mortels pour l’homme. Le paludisme (malaria) reste dangereux. Des traitements préventifs sont parfois nécessaires dans les zones infectées. Avec l’intensification des échanges internationaux, d’autres maladies sont également fréquentes (chikungunya, dengue, zika), même s’il n’existe pas de traitement préventif. Si vous partez avec des enfants, redoublez de vigilance.

L’eau reste également un problème dans de nombreuses régions du monde. Dès votre arrivée, renseignez-vous donc sur sa qualité auprès d’un médecin local ou du consulat. Concernant les éventuelles épidémies, consultez le site de l'Institut Pasteur.

#Expatriation #Sante


Mylène Sacksick
Sites utiles

- Caisse primaire d’Assurance maladie : www.ameli.fr

- Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, rubrique ‘Conseils aux voyageurs’ : www.diplomatie.gouv.fr

- Institut Pasteur : www.pasteur.fr

- ANSM : www.ansm.sante.fr