Actualités
Accueil > Actualités > Emploi

Regards sur l'international : La Pologne, l'eldorado de l'Est pour François Delattre

Emploi - mardi 4 juin 2019 12:10
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

POLOGNE À 35 ans, le directeur des opérations d'intégration en Pologne et en Allemagne a un parcours exemplaire au sein de Louvre Hotel Group.



Travail et pugnacité : voilà deux valeurs chères à François Delattre. Ce Normand d’origine, 35 ans tout rond, est devenu directeur de l’intégration pour Louvre Hotels Group (LHG), depuis la Pologne où il a élu domicile voilà maintenant deux ans. Avant d’en arriver là, son parcours est émaillé de belles réussites : se rêvant d’abord cuisinier, il entre à l’école hôtelière du Touquet. Ses espoirs de devenir chef sont vite douchés : il est certes brillant, mais pas suffisamment pour faire carrière.

Pour autant, il se découvre d’autres atouts en poche : un sens de l’hospitalité inné et une faculté d’intégration partout où il passe. C’est ainsi que François Delattre enchaîne les réussites scolaires : bac puis BTS hôtellerie-restauration, suivis d’une mention complémentaire en réception-conciergerie, trois diplômes qu’il décroche haut la main.

Après un séjour de quatre mois sur l’île Saint-Martin dans les Antilles, ses ambitions de carrière se révèlent encore un peu plus : “Découvrir d’autres contrées, des cultures et modes de vie différents m’ont forgé le caractère. Cette expérience fut humainement et professionnellement si riche que j’ai immédiatement eu envie de la renouveler ailleurs dans le monde”, se remémore-t-il avec une pointe d’émotion.

 

Déployer les contrats de 700 hôtels sur internet

L’homme enchaîne avec une licence de management, au sein de la prestigieuse université Paris-Dauphine. Son stage de fin d’année lui offre la troisième et dernière clé de son destin : “J’avais envoyé des tonnes de CV et le seul à m’avoir répondu positivement, c’est Louvre Hotels Group ! Mon job était de mettre en place le logiciel PMS [Property management system] - plateforme aujourd’hui très développée dans l’hôtellerie, qui permet de gérer ses fonctions de réception comme les réservations, l’enregistrement des arrivées et départs, la tarification des chambres et la facturation. 

C’est ainsi qu’il se prend d’affection pour l’univers des finances : “Analyser les chiffres d’un établissement hôtelier, voir si tel ou tel projet est viable, j’ai trouvé cela passionnant”, analyse-t-il rétrospectivement.

Au sortir de l’université, il est embauché par le groupe hôtelier pour déployer les contrats de ses 700 hôtels sur les sites de réservation en ligne, tels que Booking et Expedia.com.

 

Envol à l’international

En 2015, Louvre Hotels Group, battant pavillon chinois depuis son rachat par Jin Jiang, part à la conquête du monde. Ça tombe bien : François Delattre est bien décidé à prendre lui aussi son envol à l’international. À l’époque, le groupe prévoit de renforcer ses positions en Pologne avec l'ouverture de plusieurs nouveaux hôtels.  

“Ces établissements renforçaient la présence du groupe en Pologne et l’inscrivait dès lors comme un acteur important du segment milieu et haut de gamme de l'industrie hôtelière.” C’est ainsi qu’il quitte l’Hexagone pour la Pologne, en tant que numéro deux d’un gros porteur de 450 chambres à Varsovie.

Si le deal de départ inclut un poste de direction dans un hôtel du groupe dans les vingt-quatre mois, François Delattre ne souhaite désormais plus quitter le pays, tellement il s’y plaît. Désormais directeur des opérations d’intégration en Pologne, mais aussi en Allemagne, l’hôtelier gère aujourd’hui la gestion des hôtels du groupe, à cheval dans ces deux pays. Il explique : “Si l’image de la Pologne n’est pas très sexy, sachez que la qualité de vie est agréable et que le pays offre de très belles opportunités de carrière. Une croissance ininterrompue depuis deux décennies, une localisation au cœur de l’Europe, des investissements pour encourager son développement… La Pologne peut en effet s’envisager comme une destination pour de jeunes expatriés ambitieux.

 

 

 


Mylène Sacksick
Suivre et être alerté des nouvelles publications de Mylène Sacksick
Trois conseils avant de s'expatrier en Pologne

1 - Apprendre les rudiments de la langue, pour s’intégrer plus vite

2 - Bien se renseigner avant de partir. L’ambassade du pays est un point d’entrée incontournable

3 - Respecter la hiérarchie est impératif en Pologne 

 

_____________________________________________________________________________________________

Bio express

- 1984 : Naissance à Dieppe (Normandie)

- 2006 : Licence de management en hôtellerie, Université Paris-Dauphine

- 2008 : Business Analyst chez Louvre Hotels Group (LHG)

- 2011 : Arrivée en Pologne, en tant que Deputy Manager à Varsovie (450 chambres)

- 2016 : Directeur de l’intégration pour LHG

En complément :
  Expatriation : direction la Pologne