Actualités
Accueil > Actualités > Emploi

Entretien d'embauche : ce que scrutent les recruteurs

Emploi - mardi 24 novembre 2015 13:38
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Dans le processus de recrutement, la communication non verbale en dit autant sur vous que la communication verbale. Veillez donc à votre posture, votre attitude tout autant qu'à votre tenue.



Votre manière de serrer la main en dit long sur vous. Les recruteurs préfèrent une poignée de main franche et ferme.
Votre manière de serrer la main en dit long sur vous. Les recruteurs préfèrent une poignée de main franche et ferme.

Tenue choisie, CV peaufiné, enquête sur l'entreprise réalisée : vous êtes fin prêt pour votre entretien d'embauche. Mais au fait, vous êtes-vous déjà demandé à quoi le recruteur sera particulièrement sensible ? Premier élément incontournable : l'image que vous dégagez. En effet, outre la présentation qui devra respecter le 'dress code' de l'entreprise, vous serez aussi jugé sur votre attitude. Votre regard d'abord : il devra être soutenu, sans non plus donner l'impression d'une trop grande assurance. Votre gestuelle sera également scrutée : jambes et/ou bras croisés, mains jointes ou ouvertes, position assise…  tout cela donne des indications sur la manière dont vous abordez les choses. Si vous êtes tendu, que vous ne vous tenez pas droit sur votre chaise, que vous êtes mal à l'aise face à une question, voire fermé à la discussion, cela se ressentira dans vos moindres faits et gestes.

Également observée, votre poignée de main. On dit généralement qu'elle se devra d'être franche et ferme. C'est en effet un signe de confiance en soi.

Au-delà de toute cette communication non verbale, le recruteur sera bien évidemment sensible à la façon dont vous présentez votre parcours. Savoir être concis, clair et maintenir – voire aiguiser – son attention est primordial. En ce sens, vous veillerez d'ailleurs à ne pas garder trop longtemps le monopole de la parole. Globalement, il s'agit donc d'adopter une attitude courtoise ainsi qu'une posture d'ouverture.

Après l'entretien, et passé un délai raisonnable, vous pouvez enfin adresser un petit message à votre interlocuteur. Cela signera définitivement votre intérêt pour le poste convoité. 

Mylène Sacksick
Journal & Magazine
Services