Actualités
Accueil > Actualités > Emploi

Les clés du management : Comment récompenser ses salariés ?

Emploi - jeudi 27 mars 2014 10:23
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

75 - Paris Il existe de nombreux moyens de reconnaître le mérite de ses équipes ou d'un salarié. Ces attentions ou avantages financiers permettent de fidéliser et de motiver les meilleurs talents.



Pour garder les meilleurs éléments d'une entreprise et limiter le turn-over, il est essentiel de savoir valoriser ses collaborateurs et cultiver un bon climat de travail. Des primes, aux chèques-vacances en passant par l'aménagement des horaires ou l'organisation de moments de convivialité, il existe un arsenal de dispositifs et d'initiatives destinés à récompenser ses équipes à titre individuel ou collectif. Avant de vous lancer dans un plan d'action, il convient de faire le point sur les différents outils existants et le budget que vous pouvez y consacrer.

Les 'plus' financiers Il n'est pas toujours facile d'augmenter les salaires des collaborateurs les plus motivés. Cette mesure impacte en effet l'ensemble de vos grilles de salaires et perdure. En revanche, vous pouvez mettre en place un système de rémunération variable. Il s'agit, par exemple, d'opter pour les primes d'intéressement. Attention, elles doivent être encadrées par un accord d'une durée minimum de trois ans mais sont exonérées en partie de cotisations sociales. Les primes sur objectifs, plus souples, permettent également de récompenser un salarié ou une équipe en fonction de critères objectifs de performance. Enfin, les périodes de fin d'année ou un changement de stratégie réussi, peuvent être l'occasion d'accorder des bonus exceptionnels. Modulables et conjoncturelles, ces primes correspondent en général à un pourcentage de la rémunération annuelle ou à un montant fixé par le chef d'entreprise. Veillez toutefois à la manière dont vous faites apparaître ces 'plus' dans le règlement et les contrats de travail afin de ne pas risquer d'en faire un usage permanent. D'autres dispositifs comme les bons d'achat ou encore les chèques-vacances sont exonérés de cotisations sociales sous certaines conditions et si l'ensemble des salariés en bénéficie.

Les marques de reconnaissance. Au-delà des récompenses financières, des initiatives parfois très simples favorisent l'esprit d'équipe et créent un climat social motivant. Ayez, par exemple, le réflexe de féliciter une équipe ou un salarié lorsque les résultats sont bons ou que le travail a été bien fait. Trouvez le moyen d'offrir davantage de pauses aux moments opportuns - et adaptés au rythme tendu des métiers de l'hôtellerie-restauration - et restez à l'écoute des demandes d'aménagement d'horaires. Des moments de convivialité réguliers autour d'un dîner, d'un déjeuner ou d'un café en fin de service humanisent et créent de nouveaux liens dans l'entreprise. Un séminaire organisé à l'occasion de l'annonce d'une nouvelle stratégie ou d'un changement de formule permet aux salariés de se sentir impliqués et pris en compte. D'autres initiatives peuvent être imaginées comme l'organisation d'un challenge ou d'un concours. Tout dépend de la culture de l'entreprise.

Valérie Meursault

Conseils
Soyez cohérent et précisez clairement ce que vous souhaitez récompenser. Si vous tenez à valoriser le travail d'équipe, évitez les récompenses trop individualisées qui risquent de créer un climat de compétitivité trop fort.

Soyez constant en appliquant un programme sur l'année. Récompenser de façon sporadique apporte peu et sera vite oublié par les salariés.