Actualités
Accueil > Actualités > Emploi

Conduire l'entretien au téléphone

Emploi - mercredi 3 juillet 2013 17:11
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Vous êtes réactifs dans vos recherches ? Ça tombe bien, les candidats posent leur candidature pour obtenir des réponses rapides. Ce que l'on appelle la Génération Y est devenu un comportement généralisé chez les actifs : les demandeurs d'emploi sont réactifs. Choisissez le circuit court : le téléphone vous permet de cerner le candidat, à condition de respecter certaines règles.



L'entretien téléphonique.
L'entretien téléphonique.

Les CV sont plus ou moins riches d'informations et il vous manque souvent celles qui vous intéressent le plus. Il vaut mieux passer du temps au téléphone (10 à 15 mn) avec 15 candidats et 30 à 45 mn en entretien avec 4 candidats pressentis au téléphone que 10 à 20 mn en entretien avec 10 candidats pressentis sur CV.

Préparez vos appels téléphoniques
Plan d'action : Commencez par éliminer les préjugés. Nous faisons souvent une analyse des parcours en fonction de notre propre parcours de responsable. Cependant, les candidats n'ont pas tous la même ambition que nous, et ils travaillent dans un environnement économique très différent. Par exemple, ne dites plus « moi, à son âge, j'aurais fait ceci », mais plutôt « que sait-il faire et qu'est-ce qui correspond aux besoins de mon entreprise ? »

Relisez la fiche de fonction de chaque poste, confirmez-la avec le futur responsable. Identifiez les points de concordance de son profil avec les besoins de votre entreprise. Les grilles de concordance pourront vous y aider, en partie au téléphone, en partie en entretien, de visu (des grilles de concordance sont disponibles dans le Blog "Vendre plus au restaurant"). Notez les points que vous devez voir avec chaque candidat et planifiez le moment où vous allez appeler les candidats, réservez ce temps sur votre agenda.

Téléphonez !
Merci à la téléphonie mobile, les candidats sont joignables rapidement. Mieux ! Prenez un rendez vous en visio-conférence avec Skype : un grand mot pour dire qu'il est très facile de dialoguer en se voyant directement. Skype ou des programmes similaires sont en téléchargement gratuit.

Les candidats savent anticiper les questions sur le panier-emploi : faites-en un argument et un avantage en listant précisément ce que vous avez à offrir : salaire, complément de salaire, mutuelle, avantages en nature, modulation du temps de travail, modalités de définition des horaires de travail, délai d'affichage…

Avec la méthode téléphonique, vous fixerez un deuxième entretien avec les candidats se rapprochant le plus de vos attentes, et vous aurez aussi fait des découvertes chez des candidats qui, a priori sur le CV, se valorisaient mal.

Plan d'action :
- Pendant l'entretien, prenez des notes.

Isolez-vous de manière à ce que la confidentialité soit préservée.
- Vous aimez vous occupez de vos clients ? Apportez autant de soin avec vos candidats : ce sont eux qui vous assureront la qualité de vos prestations, ce qui n'enlève rien à la rigueur que vous attendez de vos collaborateurs.
- Souvenez-vous que pour cerner les compétences d'un candidat, il vaut mieux l'inciter à développer ses explications plutôt que de monopoliser vous-même le temps de parole (1/3 du temps pour le recruteur, 2/3 du temps pour le candidat).
- Adoptez la décontraction-attitude, endossez la rigueur et la précisions des contenus et des réponses.
- Présentez-vous au téléphone : nom, prénom, fonction, Entreprise, ville.
- Ne présentez jamais au début de l'entretien vos attentes pour le poste.
- Demandez-lui si vous le dérangez ? Si nécessaire, convenez d'un rendez-vous téléphonique ultérieur.
- Vérifiez avec lui s'il se souvient de l'envoi de sa candidature (un automate a pu le faire pour lui, sans qu'il ne sache). Si nécessaire, demandez-lui de s'informer sur votre entreprise, via votre site internet par exemple et demandez-lui de vous rappeler ensuite.
- Authentifier son parcours en lui demandant de le présenter.
- Poser des questions sur des moments, des actions-clé de son parcours.
- Posez-lui des questions sur ce qu'il a retenu de votre entreprise, lors de l'exploration du web.
- Recherchez les points forts du candidat, un entretien de recrutement n'est pas forcément un jeu de bataille navale.
- Le cas échéant, indiquez le délai que vous vous accordez pour donner la réponse, respectez ce délai, et donnez votre réponse, même négative (merci aux adresses mail).
- Le cas échéant, présentez dans ces grandes lignes votre entreprise et le poste, le contenu du panier-emploi, vérifiez que cela entre dans ses propres critères de recherche.
- En fin d'entretien, demandez-lui de résumer l'entretien.
- Dites-lui ce qu'il va se passer ensuite.
- Le cas échéant, fixez un second rendez-vous téléphonique, en visio-conférence ou directement sur votre site.
- Remerciez-le, raccrochez.

Faites un bilan intermédiaire
Faites immédiatement un bilan partiel de concordance avec :
- Les conditions requises par le poste : expériences professionnelles similaires ou proches, moyen de locomotion personnel.
- Les qualités personnelles que vous avez identifiées : manière de s'exprimer pour les postes en relation avec la clientèle, expériences réussies d'intégration (pas forcément professionnelles), les aptitudes spécifiques au service du client, ou l'aptitude à apprendre, ou la résistance à la pression…
- Les aptitudes professionnelles : habileté manuelle, mémorisation, exécution d'une tâche, comportement face à un client, gestion du temps…

André Picca, auteur du Blog des Experts

En complément :
  Vendre plus au restaurant