Une nouvelle année record pour le groupe Accor

Issy-les-Moulineaux (92) En 2023, Accor a franchi la barre du milliard d’euros d’excédent brut d’exploitation. Sébastien Bazin, PDG du groupe, fait état d’un chiffre d’affaires de 5 056 millions d’euros, soit une hausse de 20 % par rapport à 2022. Des résultats records atteints malgré un contexte géopolitique complexe.

Publié le 23 février 2024 à 12:01

"Nous sommes fiers et contents de ces résultats." Sébastien Bazin, PDG du groupe Accor, a annoncé des chiffres records le 23 février dernier, lors de la présentation des résultats annuels 2023 dans un amphi de la tour Sequana à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine). "Pour la première fois de son histoire, Accor a franchi la barre du milliard d'euros d'excédent brut d'exploitation", a souligné Sébastien Bazin. Avec un chiffre d’affaires en hausse de 20 %, qui atteint les 5 056 millions d’euros. Ce résultat inclut l’effet année pleine de Paris Society - acquis fin 2022 -, ainsi que la prise de contrôle de Potel & Chabot en octobre 2023, "qui contribuent positivement pour 285 millions d’euros". Paris Society, dont le fondateur Laurent de Gourcuff vient d’être condamné à deux ans de prison avec sursis pour corruption active. "Ses avocats ont fait appel. Nous étions au courant que Laurent de Gourcuff avait commis cette faute. Il a toute ma confiance", a commenté Sébastien Bazin en marge de l’annonce des résultats annuels du groupe Accor.

70 % des hôtels Accor déjà bookés pour les Jeux de Paris 2024

En France, qui représente 43 % du chiffre d’affaires hébergement des hôtels de la région Europe Afrique du Nord, la croissance du RevPAR s’est stabilisée. Avec l’Île de France "défavorablement impactée" par l’alternance de grands événements tels que le Mondial de l’Auto, le SIAL ou le SIMA qui n’ont pas eu lieu en 2023. "La province, quant à elle, a continué d’afficher un bon niveau d’activité", peut-on lire dans le bilan annuel d’Accor. Quant aux Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, "ils vont être exceptionnels", a assuré Sébastien Bazin. "Nos hôtels sont bookés à 70 %. Les gros porteurs font le plein à Paris et un établissement comme le Royal Monceau affiche déjà complet", a-t-il ajouté. Côté tarifs, "dans nos hôtels managés, les prix pratiqués seront les mêmes que durant un événement sportif majeur ou une fashion week, où ils peuvent grimper jusqu’à 80 %". En revanche, concernant les franchisés Accor, "un ibis pourra louer ses deux dernières chambres très cher le soir de la cérémonie d’ouverture des Jeux. Et cela fera la Une des journaux !"

100 000 personnes recrutées chaque année, dont 10 000 en France

Le bilan chiffré de 2023 a également permis à Sébastien Bazin de rappeler que le groupe continue de recruter quelque 100 000 personnes par an, dont 10 000 en France. "Mais il manque encore 50 000 salariés en Europe et aux États-Unis", a-t-il constaté. Puis le PDG d’Accor a annoncé le premier voyage de l’Orient Express, actuellement en rénovation à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) "par 100 % d’artisans français", pour la fin 2025. Quant aux deux voiliers - d’une cinquantaine de cabines chacun -, estampillés eux aussi Orient Express et en cours de construction aux Chantiers de l’Atlantique (Loire-Atlantique), ils largueront les amarres respectivement en juin 2026 et juin 2027. "Certes, le contexte géopolitique reste complexe", a reconnu Sébastien Bazin, "mais 2024 s’annonce riche en événements internationaux majeurs qui devraient continuer à nourrir la croissance et nous entamons cette année avec confiance". En 2024, Accor compte plus de 45 marques, 5 600 hôtels, 10 000 restaurants et bars, dans plus de 110 pays.


Photo

Publié par Anne EVEILLARD



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef Pâtissier H/F

68 - COLMAR

Restaurant L'Atelier du peintre 1* Michelin Colmar centre, recrute un/une Chef pâtissier et un/une Chef de partie pâtisserie. Postes en CDI, entrée à convenir, 3 jours de congés fixes dont 2.5 jours consécutifs / semaine, et 6 semaines de CP/an. Chef pâtissier avec expérience vous aimez crée

Posté le 20 avril 2024

Chef de rang H/F

06 - ROQUEBRUNE CAP MARTIN

Restaurant semi-gastro, Roquebrune Cap Martin cherche chef de rang 39h CDD avril/octobre. 2 ans d'expérience exigé. Motivé, réactif, autonome, organisée, anglais parlé. Salaire à convenir si Possibilité Logement www.laroquebrunoise.com Wattsapp 06 80 36 50 85 restaurant@laroquebrunoise.com

Posté le 19 avril 2024

Chef de partie H/F

20 - PORTO VECCHIO

Restaurant Costa Marina recherche un chef de partie (H/F) pour la saison. Logé et nourri, service du soir uniquement. Poste à pourvoir immédiatement Contact par mail info@costamarina.fr ou au 0682320309

Posté le 19 avril 2024