Tommy's Diner cherche de futurs entrepreneurs en franchise

Toulouse (31) L'enseigne fondée en 1993 par l'ancien rugbyman Patrick Soula, grand amoureux des restaurants américains des années 1950, est prête à dupliquer son modèle. Le franchiseur veut aller doucement et maîtriser son développement pour conserver intacte l'âme de ses restaurants.

Publié le 07 septembre 2018 à 16:44
Si Michel Sarran, le chef doublement étoilé toulousain, s'amuse en cuisine et invente quelques recettes de burgers gastronomiques au Tommy's, c'est bien le signe que le burger est toujours tendance. Il a résisté à toutes les tempêtes et fait le succès de la famille Soula depuis 25 ans. "On a été précurseur dans l'univers du burger, sourit Patrick Soula. Le burger d'aujourd'hui est un plat de qualité. Les clients ne veulent plus d'un steak trop cuit entre deux morceaux de pain. Le burger industriel est mort", renchérit-il.

Près de 20 ans après avoir raccroché les crampons, Patrick Soula, pionner des Diners en France, fête les 25 ans de son concept Tommy's Diner. L'ancien international du Stade Toulousain a fait de son projet de reconversion une belle réussite. En 1993, il créé son premier bar restaurant puis, en 2002, son premier Diner à Labège.

Aujourd'hui, avec 11 restaurants américains des années 1950 implantés dans toute la France, le Toulousain se lance un nouveau défi : devenir franchiseur. C'est Tommy Soula, le fils de Patrick, qui a repris le vaisseau amiral du groupe à Labège (Haute-Garonne), au sud-est de l'agglomération toulousaine. Il aime rappeler à ses équipes que le concept du burger a fait ses preuves mais qu'il faut veiller à la qualité en permanence. Il insiste énormément sur la nécessité d'assurer un 'service à l'américaine' et également sur l'importance du sourire des salariés. "C'est ce qui fait la différence, les serveurs se présentent toujours en donnant leur prénom. Ils demandent régulièrement au client si tout va bien. Celui-ci doit sentir qu'il est écouté." Pour 80 % des employés du Tommy's, c'est un premier job. "On assure la formation, ajoute Tommy, et on prend des jeunes qui ont envie de bosser."

Une école pour accompagner les franchisés

"Nous recherchons des franchisés en centre-ville et dans les zones commerciales, explique Jérôme Blochet, chargé de développement de Tommy's Dinner et numéro 2 de l'entreprise. Nous sommes prêts à offrir une visibilité nationale." Le restaurant de Labège, qui emploie une cinquantaine d'employés, reste le paquebot du groupe : c'est là que les futurs franchisés seront formés. "On a créé une école Tommy, explique Patrick Soula, on va vraiment accompagner les franchisés, comme s'il s'agissait de nos propres restaurants. On veut s'assurer du succès des ouvertures. L'âme du restaurant doit être préservée. Certes, le savoir-faire est très important, mais les clients viennent aussi [chez nous] pour vivre une expérience." 

Ne souhaitant pas verser dans la précipitation, le groupe a préféré faire appel à un cabinet spécialisé dans le recrutement de franchisés. Il va développer également des modules spécialisés en management. Les droits d'entrée en franchise sont fixés à 40 000 €, auxquels il faut ajouter le prix du local. L'entreprise emploie aujourd'hui plus de 400 salariés et entend bien rester familiale. Son chiffre d'affaires annuel est stable : il est estimé à 19 millions d'euros. 

#PatrickSoula# #TommySoula#  #JérômeBlochet# #Labège# Michel Sarran #Diner# burger #TommySDinner# franchise

Photo

Publié par Dorisse PRADAL



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de partie H/F

20 - CALVI

Le Santa Maria, restaurant à tendance bistronomique, à Calvi (Corse), recrute h/f pour la saison 2024 : - Chef de partie froid confirmé Petite carte, produits frais. Fin avril à mi-octobre. Postes logés individuellement. Bonnes conditions. Salaires motivants Congés hebdomadaires Nou

Posté le 25 avril 2024

Chef de cuisine H/F

69 - LYON 01

Cabinet Armelle AUGUSTE Recrutement Hôtellerie CHEF DE CUISINE - F/H - HOTEL 4* RESTAURANT GASTRONOMIQUE - CDI - LYON Salaire 64/66K€ environ Postulez directement sur notre site internet : Armelle AUGUSTE Recrutement

Posté le 25 avril 2024

Maître d'hôtel H/F

75 - PARIS 09

Le restaurant Bien Elevé recherche un(e) chef(fe) de rang ou assistant(e) manager pour renforcer ses équipes - restaurant d'une cinquantaine de couverts situé au cœur du 9ème arrondissement - cuisine bistronomique centré autour de la viande de qualité d'élevage français - approvisionnement en

Posté le 25 avril 2024