Thierry Grégoire : « nos saisonniers n'ont pas de perspective »

Publié le 16 octobre 2020 à 16:44

Cette annonce de couvre-feu contribue à « fracturer les territoires et va accroître un phénomène de nomadisme qui risque d’être contre-productif » estime Thierry Grégoire. La crise dure et personne ne sait vraiment jusqu’à quand. Ce professionnel fait partie aujourd’hui d’un groupe hôtelier qui a ouvert en juillet 2019 un assez grand établissement dont l’activité était basé sur l’aéronautique, le développement de l’aéroport et l’événementiel. Trois secteurs à l’arrêt. A contrario, les plus petites structures, de 15 à 30 chambres,  du groupe, situées dans Toulouse s’en sortent mieux. « On tourne entre 50 et 55% de taux d’occupation ». L’hôtelier est aussi président des saisonniers de l’Umih. En été, le secteur des CHR emploie autour de 300 000 saisonniers. « La moitié seulement ont eu du travail. Et je suis très inquiet pour la saison d’hiver. Une partie de nos saisonniers est en fin de droit, sans perspective. »

#thierrygrégoire# #toulouse# Hôtellerie saison Travail saisonnier


Publié par Sylvie SOUBES



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Responsable de salle H/F

75 - PARIS 14

Le Ker Beer à Paris Montparnasse recherche en CDI temps plein son responsable de salle (H/F) avec expérience en mixologie. Nous proposons sur deux établissements un bel échantillon de bières artisanales et une carte de cocktails avec des alcools bretons. Expérience réussie dans le même poste.

Posté le 29 février 2024

Second de cuisine (Sous-chef de cuisine) H/F

Canada

H/F Vous êtes bien plus qu'un professionnel de la cuisine ou de la salle, vous êtes un artisan de l'expérience culinaire ? Vous avez une passion pour l'excellence, que ce soit dans la préparation des mets ou dans le service à la clientèle ? Si vous êtes prêt pour une aventure professionnelle enrich

Modifié le 28 février 2024

Second de cuisine (Sous-chef de cuisine) H/F

92 - NANTERRE

Brasserie sur Nanterre, CDI 39h,poste de SECOND DE CUISINE (H/F).Flexible et prêt à s’investir dans notre équipe. Travail en étroite collaboration avec le chef de cuisine. Norme HACCP à connaître. Salaire 1900 à 2000 €net. Poste avec 3 coupures et 2 continues. 2 jours et demi à trois jours de repos.

Posté le 28 février 2024