Pour ses 40 ans, le lycée hôtelier de Marseille portera désormais le nom de Jean-Paul Passedat

Marseille (13)

Publié le 05 décembre 2022 à 09:05

Avec plus de 20 000 élèves formés du CAP au BTS, c’est une véritable institution qui participe activement au rayonnement de la région et qui forme les talents de demain depuis 40 ans. Le lycée Hôtelier de Marseille est une référence grâce à la qualité de l’enseignement et à des infrastructures exceptionnelles composées notamment de 2 restaurants ouverts au public.

Ouvert depuis 12982, le lycée des Métiers de l’Hôtellerie, du Tourisme et de l’Alimentation de Marseille célèbre cette année ses 40 ans. A cette occasion le lycée Hôtelier, qui ne portait pas de nom, a été renommé Jean-Paul Passedat, en l’honneur de ce grand Chef du territoire qui avait milité pour la création du lycée hôtelier à Marseille. Jean-Paul Passedat était un cuisinier passionné, un grand bâtisseur, un redoutable chef d’entreprise avec 2 étoiles à son actif, c’était aussi un fervent défenseur d la cuisine aux accents méditerranéens.

« Nous avons décidé, après consultation de la famille, et j’en remercie Gérarld Passedat, du vote du Conseil d’Administration et de l’avis du Maire de Marseille, de nommer ce lycée en l’honneur d’un de ses plus fervents artisans : Lycée Hôtelier Jean-Paul Passedat ! A ces jeunes, je veux leur dire « suivez cet exemple ». Aussi, je profite de cette occasion pour annoncer que cet établissement bénéficiera d’une rénovation d’ampleur. C’est un budget de 25 millions d’€ qui y sera consacré pour la rénovation énergétique et une amélioration des équipements. Nous serons toujours à vos côtés. Dans ce lycée, mais aussi dans votre jeunesse ! » à déclaré Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président délégué de Régions de France.

« Pour ses quarante bougies, l’établissement rend hommage à l’un des plus grands cuisiniers de Marseille qui nous a quittés récemment, Jean-Paul Passedat. Patron historique du Petit Nice, son incroyable parcours est la preuve que dans le secteur de l’hôtellerie-restauration, tout est possible pour les passionnés et les travailleurs, un exemple pour nos élèves. Dans les mémoires des chefs et en toutes lettres sur notre façade, son nom rayonnera pour longtemps encore, nous sommes fiers d’être ses héritiers » a déclaré Didier Leder, Proviseur du lycée.

« Par souci de transmission et par amour de son métier, Jean-Paul Passedat a œuvré auprès des instances publiques pour la création d’un grand lycée à Marseille. L’apprentissage, la transmission, l’amour du geste, le savoir-être, le savoir parler, l’envie de partager, l’envie de faire plaisir, l’envie de servir et d’accueillir étaient des valeurs essentielles pour ce grand aubergiste de talent » a déclaré Gérald Passedat, Propriétaire du petit-Nice.

Au programme de cette journée :

Table ronde sur le thème « Le Lycée Hôtelier de demain »  animée par Didier Leder Proviseur du lycée hôtelier de Marseille, avec Michel Lugnier, Inspecteur général, Marie Florence Bulteau-Rambaud, Vice-présidente en charge de l'Education, des lycées, de l’orientation et de l’apprentissage,  Denis Férault, Proviseur du Lycée Hôtelier de Nice et directeur du campus des métiers, Guillaume Sourrieu chef étoilé du restaurant "L'Epuisette",  Sarah Chailan ancienne élève et Directrice Générale de la Bastide de Moustier, Patrice Malek président des restaurateurs à l'UMIH 13. La table ronde était retransmise en direct sur les réseaux sociaux. Un temps d’échange avec les anciens élèves animé par les enseignants a précédé la cérémonie et les discours officiels. Un cocktail dinatoire et des animations musicales ponctuaient la cérémonie.

 

Le lycée en quelques dates

1981 : Le Lycée Hôtelier de Marseille n’est encore qu’un projet, et les murs qui composeront son enceinte émergent à peine du sol qu’on rêve déjà d’offrir au secteur de l’hôtellerie-restauration une nouvelle vitrine, une pépinière de talents.


1982 : En septembre, l’établissement ouvre ses portes avec la création des sections de BTH et le transfert des classes de CAP, BEP et de CFA du lycée Mistral ; sous la conduite de Messieurs Martin, proviseur et Gayet, proviseur adjoint


1997 : Le Conseil Régional, représenté par son Président et Sénateur-Maire Monsieur Jean-Claude Gaudin, décide de démolir le lycée en raison de malfaçons pour le reconstruire exactement au même endroit. Geneviève Fabre, nommée proviseur la même année, doit gérer cette période délicate. Le lycée déménage sur trois sites provisoires (Marseilleveyre pour l’administration et l’enseignement général, le CFA Corot pour l’enseignement professionnel, et l’internat près de la Timone).


2001 : en Septembre Le nouvel établissement est terminé. Les équipements ne sont pas tous livrés et opérationnels mais tous les membres du personnel sont heureux de prendre un nouveau départ, et de compter sur un plateau technique exceptionnel : tous les mobiliers et les matériels de haute technologie sont opérationnels, certains sont même fabriqués sur mesure ou spécifiquement.

2003 : Inauguration le 29 septembre par Michel Vauzelle, président de la région Provence, en présence de Jean Claude Gaudin. Le lycée est labellisé « Lycée des métiers » et ouvre une section tourisme.


2009-2014 : Agnès Vaffier prend la Direction du Lycée Hôtelier et poursuit et diversifie le travail de développement en étendant le réseau des professionnels et établissements partenaires au-delà des frontières de notre pays.


2014 : Arrivée de Didier Leder, actuel Proviseur de l’établissement. L’établissement entre dans la transition numérique en se dotant d’un système de réseau des anciens élèves et des professionnels. Le lycée s’ouvre davantage à l’international, en favorisant les stages à l’étranger et participe à de projets, notamment des concours que l’établissement a le privilège d’héberger : Meilleur Ouvrier de France (MOF), du Meilleur Apprenti de France, le Concours Général des Métiers et différents concours européens.


2022 : Le Lycée Hôtelier est activement engagé dans la création d’un manifeste pour une ambition gastronomique méditerranéenne, vaste projet qui consiste à fédérer davantage autour de notre patrimoine culinaire.

#Anniversaire# #Passedat# #Inauguration# 



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de partie H/F

33 - SAUTERNES

La brigade dynamique et conviviale du Cercle Guiraud, restaurant situé à Sauternes au cœur d'un parc et d'un vignoble d'exception, souhaite renforcer son équipe de pâtisserie menée par Juliette BONNARD et recherche donc chef(fe) de partie et commis. Situé au milieu des vignes dans un cadre chaleu

Posté le 25 avril 2024

Chef de rang H/F

33 - SAUTERNES

Le Cercle Guiraud, restaurant situé à Sauternes au cœur d'un parc et d'un vignoble d'exception, recherche un/une chef de rang pour compléter la petite équipe menée par Frédéric FLAMENT. Le restaurant Le Cercle Guiraud propose une cuisine de qualité, confectionnée à base de produits locaux et de sai

Posté le 25 avril 2024

Chef de partie H/F

95 - ST CYR EN ARTHIES

A quelques kilomètres de Paris, Le Château de la Bûcherie, recherche un/une chef de partie pour compléter son équipe. Le restaurant Cambrousse, récemment rénové, propose une cuisine de qualité, confectionnée à base de produits locaux ou issus du potager du Château. CDI temps complet 39h - A parti

Posté le 25 avril 2024