Olivia Grégoire : "La saison estivale signe le retour d'un tourisme important en France"

Lors d'un point presse tenu le 22 novembre, la ministre chargée du Tourisme a tenu à faire part des bons chiffres enregistrés par le secteur cet été ainsi que pendant les vacances de la Toussaint. Les projections pour la fin d'année sont également positives.

Publié le 22 novembre 2022 à 16:10

Olivia Grégoire, ministre déléguée chargée des Petites et Moyennes Entreprises, du Commerce, de l'Artisanat et du Tourisme, avait “à cœur de partager”, le 22 novembre lors d’un point presse par téléphone, les bons résultats enregistrés par le tourisme en France, “malgré le climat très incertain marqué par la guerre en Ukraine et par l’inflation”.

Lors des vacances de la Toussaint, les Français sont davantage partis qu’en 2019, année de référence pré-Covid, qui était “déjà une année excellente”, rappelle-t-elle. “La saison estivale n’est pas une exception mais plutôt le signe du retour à un tourisme important en France, qui se pérennise dans le temps“, se félicite-t-elle, notant que “le tourisme est en hausse d’un point de vue structurel en France”.

Chiffres à l’appui, Olivia Grégoire explique que 26 % des Français sont partis en vacances à la Toussaint (25 % en 2019) et, plus important pour l’économie tricolore, 86 % d’entre eux ont effectué leur séjour en France. Au 3e trimestre, la fréquentation est supérieure de 3,2 % dans les hébergements collectifs touristiques par rapport au 3e trimestre 2019. Le taux d’occupation (TO) est stable à Paris intra-muros par rapport à 2019 (à 77,5 %), mais en hausse de 4 % dans les Alpes, (53 %).

Porté par la demande et l’inflation, le revenu moyen par chambre augmente, atteignant même + 17,4 % sur le littoral méditerranéen et + 30 % sur le littoral breton. L’évolution du prix moyen au niveau national est de 20,9 % pour s’établir à 106,5 €, et le RevPAR est en hausse de 12,9 % par rapport à 2019. La ministre salue donc le “retour de belles performances pour le système écotouristique qui est, tant en matière de fréquentation que de dépenses, très dynamique.”

 

Noël s’annonce bien

Les prévisions de fréquentation sont également bonnes pour décembre, puisque 55 % des Français comptent partir à Noël, et 77 % d’entre eux envisagent de rester en France. Le taux d’occupation prévisionnel est en hausse de 7 % pour cette période, annonce la ministre. En ce qui concerne les dépenses, une enquête menée par YouGov évalue à 371 € par personne le budget moyen consacré aux dernières vacances, budget qui devrait être similaire pour la période de Noël selon les projections en cours.

Une nouveauté importante est soulevée par Olivia Grégoire : désormais, l’ensemble des régions profite de cette dynamique : “Depuis dix-huit mois, la fréquentation touristique est très homogène sur tout le territoire, alors qu’elle se concentrait avant sur les littoraux ou la montagne. [Cela montre] l’adéquation entre l’offre touristique et la volonté des Français de partir moins loin mais de se faire plaisir.”

 

Le “retour en masse” de la clientèle internationale

Enfin, Olivia Grégoire a salué le “retour en masse” de la clientèle internationale cet été, notamment européenne, qui “a permis à la France de battre des records de fréquentation par rapport à 2019 et ce, malgré l’absence de la clientèle asiatique et russe.”

Cette bonne dynamique devrait être confirmée dans les six prochains moins, estime la ministre. Les intentions de départ vers la France sont stables voire en progression, surtout concernant les clientèles du Royaume-Uni, de la Belgique, des Pays-Bas, mais également d’Italie, d’Espagne, des États-Unis et du Japon. “86 % des voyageurs internationaux interrogés envisagent un séjour de loisirs en France dans les six prochains mois”, se réjouit la ministre, soit une hausse de 3,6 % par rapport à 2021.

 

#OliviaGrégoire# tourisme 


Photo

Publié par Roselyne DOUILLET



Commentaires
Photo
Cédric LABOMBARDA

mardi 22 novembre 2022

Bonsoir à toutes et à tous,

Comme le souligne notre ministre : « Une nouveauté importante est soulevée par Olivia Grégoire : désormais, l’ensemble des régions profite de cette dynamique : “Depuis dix-huit mois, la fréquentation touristique est très homogène sur tout le territoire, alors qu’elle se concentrait avant sur les littoraux ou la montagne. [Cela montre] l’adéquation entre l’offre touristique et la volonté des Français de partir moins loin mais de se faire plaisir.” »

Sur le terrain, cela implique donc une baisse de fréquentation pour les régions historiques mentionnées. Notre activité se situe dans les Alpes, et je peux vous assurer que nous sommes très loin des chiffres de 2019, comme le prétend Madame la ministre.
Lorsque l’on annonce des chiffres, il faut savoir nuancer pour éviter de faire croire que tout va bien dans le meilleur des mondes… et notamment, rappeler que les coûts des matières premières flambent et certains produits sont aujourd’hui, inaccessibles sans répercuter le coût aux clients ; voire sont indisponibles depuis plusieurs mois. À cela s’ajoute les tarifs de l’électricité, du gaz… ; de l’énergie en général dirons-nous… sans oublier le prix des carburants…
Alors Bon courage à toutes et à tous ;-)

Signaler un contenu illicite

Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Cuisinier H/F

84 - L ISLE SUR LA SORGUE

Solelh un bistro gourmand au cœur de l'Isle sur la Sorgue et ses antiquaires ! Ouvert depuis 2022 par l'équipe du Vivier restaurant étoilé au Michelin viens juste d'obtenir son BIB ! Un lieu contemporain et convivial, guidé par une cuisine de bistronomie moderne. Recrute - Un (e) CHEF DE PARTI

Posté le 18 avril 2024

Chef de partie H/F

65 - SAILHAN

Nouvelle table gastronomique de 25 couverts Ambiance chaleureuse et conviviale Petite équipe dynamique Produits frais et locaux CDI ou CDD saisonnier 39h semaine Expérience sur poste similaire Disponibilité immédiate Logement dans le village Contactez-nous : 06 45 20 92 20 restaurant@e

Posté le 18 avril 2024

Chef de partie H/F

17 - LA TREMBLADE

POSTE DE CHEF DE PARTIE DESSERT H/F A POUVOIR. Bistro chic sur la plage de Ronce-les-Bains (17). www.le-grand-chalet.fr direction@le-grand-chalet.fr Recherchons chef de partie h/f de début Mai jusqu'à à fin Septembre. Restaurant ouvert 7/7 de Mi Juin à Mi-Septembre. Beau volume 150 à 20

Posté le 18 avril 2024