Makito Bordeaux : la fusion du maki et du burrito

Bordeaux (33) Dans le centre de Bordeaux, deux associés proposent depuis mi-mai un nouveau concept de street-food à mi-chemin entre un maki et un burrito. Avant d'ouvrir leur restaurant, ils ont travaillé auprès de restaurateurs de rue en Asie et en Amérique du Sud pour enrichir leurs pratiques et élaborer leurs recettes.

Publié le 18 juin 2018 à 11:46
En 2008, à San Francisco en Californie, un Japonais et un Mexicain ont eu l'idée de fusionner un maki et un burrito pour former un sandwich hybride, le makito. Il se compose d'une grande feuille d'algue nori et de riz (le maki donc), garnie d'ingrédients frais (poisson, viande, légumes) et de sauce, et se mange roulé comme un burrito. David Fontenay, qui a ouvert Makito à Bordeaux avec Robin Delavaud, a découvert ce produit aux États-Unis lorsqu'il travaillait en face de la boutique des créateurs du makito, qui lui ont appris les ficelles du métier. Après le retour de David en France, son associé et lui peaufinent leur projet de création de restaurant et passent un an sur les routes du monde, en Europe, en Asie et en Amérique du Sud. Le but de ce road trip culinaire : se former auprès des restaurateurs locaux de street food, en travaillant gratuitement pour eux. "Nous avons échangé sur nos savoirs techniques, appris à associer différemment les saveurs, apporté nos connaissances sur l'hygiène et le marketing… Ce voyage a été très riche humainement ! En rentrant, nous avons élaboré nos recettes, et baptisé chacune du nom de la personne qui l'a inspirée", détaille Robin Delavaud.  

Des recettes nées de rencontres

Dans ce restaurant de 30 places situé au coeur de Bordeaux, le makito se décline en six versions - plus une saisonnière, à base de poisson, de poulet ou de légumes -, disponibles également en bol. Les associés n'utilisent que des ingrédients frais et privilégient les marinades, les herbes fraîches, les épices. La recette du makito Masuto (9,90 €) par exemple, au thon mariné, a été inspirée par un chef rencontré à Hawaï, qui préparait le thon rouge dans une marinade de sauce soja sucrée, citron vert, oignon nouveau et huile de sésame. Le Sandji (9,50€), au poulet tikka massala, vient du guide népalo-birman rencontré lors d'un trek dans les montagnes de Birmanie. Les makitos s'accompagnent de préparations maison (guacamole, caviar d'aubergine, pico de gallo - 3 €), d'eaux aromatisées aux fruits, et de desserts légers (3 €). "Nous voulons faire vivre ce lieu, ouvert en continu, avec des expositions et nous faire connaitre en participant à des événements à l'extérieur", complète Robin Delavaud.

#makito# StreetFood #Bordeaux#

 

Publié par Laetitia Bonnet Mundschau



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de rang H/F

Luxembourg

Luxembourg: Nous recherchons un ou une CHEF DE RANG (H/F) dynamique capable de travailler seul(e) et capable de gérer un service restaurant traditionnel repos 2 jours et demi de repos par semaine. Poste non Logé. e-mail: capconsulting@pt.lu

Posté le 25 février 2024

Chef de rang H/F

Suisse

Etablissement sélectionné par le Guide Michelin et Coté au Gault & Millau, situé sur les rives du Lac Léman en Suisse, recherche (H/F): - UN(E) CHEF DE RANG Vous êtes en possession d'un BEP/ BTS, au bénéfice d'une expérience confirmée. Vous êtes une personne organisée, ponctuelle et aimez tra

Posté le 24 février 2024

Chef de partie H/F

13 - AIX EN PROVENCE

Les Restaurants La Petite Ferme & Côté Cour en Centre-ville d'Aix-en-Provence. Recherche H/F: CHEF DE PARTIE / COMMIS DE CUISINE avec expérience. Nous recherchons des personnes rigoureuses & sérieuses. / Dimanche et Lundi de repos / EN CDI. COMMIS DE SALLE avec expérience. Nous recherchons de

Posté le 24 février 2024