Le Faventia, la table gastronomique de Terre Blanche, revient sur le devant de la scène

Tourrettes (83) Après deux ans de fermeture, Le Faventia rouvre ses portes. Le chef Christophe Schmitt y exprime une gastronomie personnelle en s'appuyant sur le terroir tout proche de l'hôtel 5 étoiles.

Publié le 06 mai 2022 à 11:05

Arrivé en février 2020 pour prendre la succession de Philippe Jourdin, le chef Christophe Schmitt a pu s’approprier les différents pôles de restauration de l'hôtel 5 étoiles Terre Blanche à Tourrettes (Var), avant de s’atteler à la proposition de la table gastronomique, Le Faventia, resté en sommeil depuis les confinements. " Notre métier est une remise en question perpétuelle. Repartir sur cette page blanche me donne l’occasion de démarrer une nouvelle histoire et d’imprimer ma marque.”

Durant ce laps de temps, le chef, alsacien d’origine avec un solide parcours étoilé, a pu s’approprier la région, tisser son réseau de producteurs locaux, concevoir des arts de la table sur mesure avec la céramiste Magali Barraja, voisine de l’établissement, pour proposer une gastronomie en totale adéquation avec le lieu. En résulte une proposition pleinement aboutie autour de trois menus : l’un totalement vegan où chaque plat est pensé en monochrome à 135 € ; Expression en 4 plats à 160 € et Création en 6 plats à 190 €, servis chaque soir pour 25 couverts.

Chaque assiette s’appuie sur un produit emblématique du canton de Fayence, comme la rose centiflora travaillée en garum pour assaisonner avec subtilité une asperge servie avec une grosse gambas Carabineros. Une gastronomie lisible, qui joue sur les textures, les saveurs et les acidités avec beaucoup d’équilibre. En salle, le service dirigé par David Bisque est décontracté mais élégant et chaque manipulation réalisée fait sens : ainsi, le chef vient cuire les gambas en salle, la sommelière Aurélie Deharbe décomplexe avec joie la sommellerie, tandis que le chef-pâtissier, Jérémy Gressier, vient présenter ses desserts, légers, désucrés et modernes.

Le chef s’appuie sur une équipe proche dédiée au Faventia, tandis que les quatre restaurants du resort et le room-service mobilisent 58 personnes en cuisine.

Terre Blanche #faventia# Christophe Schmitt


Photo

Publié par Marie TABACCHI



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de partie H/F

75 - PARIS 09

Le Patio Opéra, restaurant semi-gastro festif et de qualité, membre du Collège Culinaire de France, recherche : - Chef de partie cuisine Références vérifiables indispensables. Salaire motivant Écrire au Chef : andrea@lepatio-opera.com NE PAS TELEPHONER

Posté le 23 février 2024

Second de cuisine (Sous-chef de cuisine) H/F

92 - NANTERRE

LES EMPOTES - Traiteur gastronomique en Île de France Poste - SECOND DE CUISINE (H/F) - équipe jeune 7-8 personnes. Restauration innovante et gastronomique - dans l'air du temps! Sans coupure (8h-16h) / 39h semaine - Lundi au vendredi Salaire 2600-2800€ brut selon profil. Candidatez à paul@les

Posté le 23 février 2024

Cuisinier H/F

58 - MOUX EN MORVAN

Restaurant Beau-Site en plein cœur du Morvan, recrute CUISINIER H/F. Possibilité de logement. Salaire motivant selon profil. Contrat CDD 39h, 2 jrs de congés/sem. Fermé mardi. Horaire à définir lors de l'entretien. Cuisine traditionnelle faite maison. Ambiance familiale. 03.86.76.11.75. beausite.mo

Modifié le 23 février 2024