Guillaume Derippe est sacré meilleur apprenti de France 2017

Monte-Carlo (Monaco) Cet apprenti cuisinier, étudiant en terminale au lycée Paul Augier de Nice, a été entraîné par les équipes du Fairmont Monte-Carlo.

Publié le 06 novembre 2017 à 13:26
Récipiendaire d'une médaille de bronze lors d'une précédente participation au concours du meilleur apprenti de France, Guillaume Derippe s'était inscrit cette fois-ci avec la ferme intention de monter sur la première marche du podium. Pari gagné ! Le jeune homme a séduit le jury avec son Œuf parfait pané avec des flocons d'avoine et posé sur un coquetier d'automne composé de boulgour, de cèpes et d'artichauts, avec sauce moutardée aux herbes et un crémeux aux panais, et sa Tartelette aux mirabelles, crémeux aux citrons de Menton avec une pointe de basilic, un clin d'oeil à sa région d'origine. 

"Avoir un thème imposé implique de réfléchir à ce qui peut faire la différence, et j'ai été préparé dans les meilleures conditions, explique-t-il. Au Fairmont Monte-Carlo, on travaille en quantité et en qualité et il y a un vrai travail d'équipe." Épaulé par son superviseur, le sous-chef Simon Ganache, et le chef exécutif de l'hôtel Philippe Joannès, MOF, l'élève de terminale du lycée Paul Augier de Nice s'est entraîné intensivement dès les sélections régionales, en février dernier.

"Aller à l'essentiel"

"J'ai imaginé plusieurs plats en théorie jusqu'à ce qu'on en sélectionne un. Ensuite, je me suis entraîné presque tous les jours. Le plat était soumis à l'appréciation des équipes. Le chef goûtait, donnait ses astuces. Il était tout le temps derrière moi, il me posait des questions pendant que je travaillais. Il m'a mis en situation d'examen pour que je sois bien armé. J'ai juste pris un gros coup de stress quand on a modifié la garniture deux jours avant l'épreuve pour être au plus près de ce qu'on recherchait. Je suis allé à l'essentiel et je crois que c'est ce qui a plu au jury, qui m'a dit avoir apprécié ma 'cuisine simple et bien élaborée'."

Le titre permettra, selon les termes de Guillaume Derippe, de "montrer ses compétences plus tard". Pour l'instant, la priorité est au bac, après quoi il a prévu "d'enrichir [s]on expérience professionnelle en voyageant pour aller puiser des connaissances dans le monde entier et les adapter à la cuisine française." Un beau programme.

Photo

Publié par Anne SALLÉ



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de rang H/F

75 - PARIS 11

Le café charbon cherche à renforcer sa brigade en salle avec un(e) chef de rang confirmé(e). 2 jours de repos consécutifs, salaire motivant sans coupure au sein d'une team jeune et motivée, si l'offre vous correspond, envoyez votre CV à elodie.masseaux@yahoo.fr pas sérieux s'abstenir

Posté le 24 mai 2024

Commis de cuisine / Cuisinier H/F (Stage/Apprentissage)

75 - Paris

Elior Services/Derichebourg Facility est la branche Services et Facility Management d'Elior Group constituée de 45 000 collaborateurs générant un CA de 1,1 Mds EUR. Ce qui nous distingue ? Alliance d'Expertises : Acteur de référence du multi-services, nous offrons des prestations multisectorielles

Posté le 24 mai 2024

Chef de partie H/F

29 - Névez

Chef de Partie H/F Rejoignez une brigade de passionnés ! Mission Vous allez : •      Préparer, réaliser des mets salés/sucrés – Chaud/Froid conformément à l’offre Miléade •      Assurer en autonomie le réapprovisionnement et la mise en valeur des buffets •      Veiller au respect des normes

Posté le 24 mai 2024