Comment postuler en couple ?

Lorsqu'un couple se présente pour un poste, l'aubaine pour l'employeur est égale à la prise de risque. L'enjeu est donc de démontrer sa stabilité, sa motivation, son engagement dans l'établissement. 

Publié le 14 septembre 2022 à 17:36

 

Les conjoints connaissent les avantages à travailler ensemble : vision commune, communication fluide, motivation renforcée, entraide mutuelle, connaissance des contraintes inhérentes au métier. Si le couple s’intègre à l’établissement et répond à l’état d’esprit, c’est une double embauche en un CV, donc un gain de temps et une potentielle stabilité dans l’équipe.

En revanche, cela représente un risque pour l’employeur si le couple se distend ou vit refermé sur lui-même. Le cas échéant, ce seront aussi deux personnes qui quitteront l’équipe et qu’il faudra remplacer. Au moment de la candidature, il est essentiel pour le couple de prouver sa stabilité et son engagement dans l’entreprise.

 

Compétences et stabilité

Aux Terrasses, restaurant étoilé et hôtel 4 étoiles de Tournus (Saône-et-Loire) tenu par Amandine et Jean-Michel Carrette, l’équipe compte 25 personnes. Un tiers de l’effectif est constitué de couples. “Tout d’abord, j’attends une vraie candidature, pas un mot sur Messenger. Le couple doit montrer sa capacité à s’intégrer dans l’équipe. S’il est inscrit dans le tissu local, pour moi c’est un gage de stabilité. Il y a aussi une grosse part de feeling lors de l’entretien”, résume le chef Jean-Michel Carrette.

Pour Régis Arribert, qui a dirigé pendant quarante-quatre ans l’hôtel-restaurant la Buff à Autrans (Isère), “si les couples exercent dans des secteurs différents, c’est un atout pour l’organisation des congés qui seront pris ensemble. S’ils ont déjà une expérience de vie en couple, et de travail dans un établissement commun, c’est à valoriser”.

Il est aussi important que les deux conjoints aient le même engagement dans la vie de l’établissement : “Si l’un répond aux exigences de la maison mais que l’autre est plus négligeant, il est difficile de maintenir les deux contrats dans la durée.” Il est donc recommandé de mettre en avant la vision commune du métier, la capacité à communiquer, à s’intégrer dans une équipe. Si le couple est stable et impliqué, c’est un véritable atout. Régis et Christiane Arribert ont employé seulement cinq couples au cours de leur carrière, mais c’est à l’un d’eux, Amandine et Cyril Vantard, qu’ils ont transmis leur entreprise début décembre.

 

Quatre mains au lieu de deux

À l’Atelier Yssoirien, restaurant étoilé d’Issoire (Puy-de-Dôme), dirigé par Muriel et Dorian Van Bronckhorst, salarier un couple est perçu comme une aubaine. Souvent, les conjoints ont suivi un parcours similaire, les deux CV correspondent donc naturellement aux attentes de la maison. “Proposer quatre mains au lieu de deux [dans un secteur qui peine à recruter] est le meilleur argument”, souligne Dorian Van Bronckhorst. “Montrer qu’on est en mesure de faire la part des choses entre les vies personnelle et professionnelle et bien entendu prouver sa motivation”, sont selon lui, les points à mettre en avant.

 

#AmandineCarrette# #JeanMichelCarrette# #RégisArribert#  #ChristianeArribert# #AmandineVantard# #CyrilVantard# #MurielVanBronckhorst# #DorianVanBronckhorst# #candidature# 


Photo

Publié par Sandrine ROCHAS



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles