Allium, la générosité au naturel

Quimper (29) Lorsqu'un couple anciennement étoilé fait appel au financement participatif (crownfunding) pour rouvrir une affaire, cela tisse de nouveaux liens entre des professionnels et leur clientèle.

Publié le 12 janvier 2016 à 12:28

Allium, le restaurant quimpérois de Frédérique et Lionel Hénaff, semble être enfin la bonne affaire pour le couple, trois ans après avoir quitté La Roseraie de Bel Air étoilée, à Pluguffan. Et pourtant, le chemin n'a pas été de tout repos entre ces deux restaurants. Il y a eu l'échec des Sables Blancs à Concarneau (mésentente totale avec les propriétaires), puis un premier projet avorté à Quimper, pour lequel Frédérique et Lionel Hénaff avaient fait appel au crowdfunding (financement participatif). "Quand ce premier projet a été abandonné, nous nous sommes demandé quoi faire avec cet argent. On ne voulait surtout pas flouer les gens qui nous avaient fait confiance."

Qu'à cela ne tienne, les époux Hénaff utilisent les 35 000 € acquis via le crowdfunding pour une deuxième affaire. "Lorsqu'elle nous a été proposée, nous avons foncé. Les 35 000 € ont servi pour refaire la décoration et acheter le mobilier alors que l'apport des banques nous a été utile pour le fonds de commerce. En fait, l'endroit importait peu aux personnes qui nous ont aidés. Ils voulaient surtout nous revoir aux affaires !" Bilan des comptes, "cette opération ne nous a apporté que du positif". Outre les 35 000 € obtenus en 42 jours, ce financement participatif a permis une incroyable campagne de communication locale. "Nous avons eu les journaux, la télé, la radio… cela nous a donné un élan impressionnant." Et même si au départ certaines banques n'ont pas vu d'un bon oeil l'origine de cet apport, "une directrice de banque est venue dernièrement et m'a avoué que son plus gros regret de 2015 est de ne pas nous avoir suivi !"


Une maison modernisée

Allium, situé dans une zone d'activités, capte une grosse clientèle d'affaires au déjeuner. "Nous avons une nouvelle clientèle, rajeunie, tout en ayant conservé l'ancienne de La Roseraie." D'emblée, les Henaff ont modernisé la maison et aujourd'hui, des clients peuvent observer les cuisiniers en déjeunant ou dînant sur des mange-debout séparés de la cuisine par une baie vitrée. En salle, les Hénaff jouent l'épure avec 35 couverts déclinés sur des tables en noyer massif et laguioles en frêne.

Dans l'assiette, les menus vont de 28 € (le midi) à 48 €, 68 € et 88 €. Et ici, Lionel Hénaff joue sa partition nature : Langoustine crispy ; Encornet snacké accompagné de courgette violon et d'un sabayon orange-fenouil ; Saint-Jacques éclatée avec célerisotto, radis, bouillon galanga verveine… "Nous avions annoncé que nous revenions sur Quimper avec une cuisine nature. Nous le démontrons aujourd'hui." Une cuisine qui s'est vue décerner 3 toques par le Gault&Millau. Outre ses propres approvisionnements, le chef travaille avec de nouveaux producteurs, à commencer par les légumes et herbes de Stéphanie Saliot à Gourin, et les légumes de Christophe Collini. Les poissons sont toujours signés François Gallen à Concarneau… "Il me reste encore des petites choses à caler, mais le principal est bien là", se félicite le chef, qui se sent aujourd'hui "suffisamment mature pour intégrer cette démarche naturelle dans ma cuisine. Pendant ces années de stand-by, je suis allé au fonds des choses."

Au delà de ces récompenses, les Hénaff se rappelleront longtemps de cet élan de solidarité. "Un couple est venu dîner récemment. Ils nous ont dit qu'ils s'étaient sentis grandis en nous aidant… Ce genre de témoignage vaut tout l'or du monde !"


Photo

Publié par Olivier MARIE



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Commis de cuisine H/F

33 - LACANAU

Brasserie gros volume, Lacanau Océan recherche COMMIS DE CUISINE H/F en vue de la saison estivale, en contrat saisonnier. Contrat 42 heures hebdomadaires, 2 jours de repos, badgeuse (heures supplémentaires payées). Rémunération 1900€ net CP inclus. Logement de repos. cvkayoc@gmail.com

Posté le 15 avril 2024

Second de cuisine (Sous-chef de cuisine) H/F

06 - NICE

Nice- Restaurant Flaveur 2* Michelin cherche en CDI (h/f):, CHEF DE PARTIE CONFIRME, COMMIS CUISINE/ . 06.22.48.73.60. CV à: reservation@flaveur.net (fermeture dimanche et lundi, samedi en continue).

Posté le 15 avril 2024

Maître d'hôtel H/F

06 - NICE

Le restaurant FLAVEUR NICE 2** recrute H/F : CHEF DE RANG, ASSISTANT MAITRE D'HOTEL expérience, anglais courant. Contact: 06.22.48.73.60. reservation@flaveur.net (Fermeture dimanche et lundi, samedi en continue).

Posté le 15 avril 2024