×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

INFOS PRATIQUES

Légionellose

COMMENT L'ÉVITER ?

Voici les précautions à prendre, les contrôles à effectuer, les circulaires et les ouvrages à lire pour éviter toute contamination dans votre établissement.

Par Bernadette Gutel

La Légionelle, à l'origine de la légionellose, se développe dans l'eau à une température comprise entre 25 et 45 °C. Dans votre établissement, les réseaux d'eau chaude sanitaire, la tour aéroréfrigérante, les bains à remous ou à jets, le système humidificateur d'air ou d'une climatisation à batteries sont des installations propices à sa prolifération. Ces installations engendrent en effet des aérosols susceptibles d'être inhalés.

Pour éviter le développement de ces bactéries, vous devez :
1. Détartrer, entretenir efficacement et régulièrement vos installations d'eau chaude sanitaire et de climatisation selon un plan de nettoyage, de détartrage et de désinfection bien défini.
2. Evaluer la qualité de cet entretien au moins une fois par an ou plus en faisant effectuer par un laboratoire habilité des prélèvements pour la recherche de Légionelles. Si les résultats des analyses révèlent la présence d'au moins 1 000 Légionelles par litre d'eau et/ou lors de la survenue de cas groupés de légionellose, des contrôles supplémentaires devront être entrepris. Les résultats de ces contrôles, mais aussi le plan de nettoyage et de désinfection des installations d'eau chaude et de climatisation, doivent être tenus à la disposition des contrôleurs officiels.

Légionelles : lutte continue

* La société Promaiga propose une désinfection continue des circuits d'eau chaude sanitaire avec télésurveillance du traitement. Le dosage du chlore libre est régulé par un chloromètre de manière à ne pas dépasser les valeurs autorisées par les directives ministérielles. Le contrôle par télésurveillance à distance de l'installation est continu et automatisé, et assure la lecture permanente, par un graphe en temps réel, de la teneur en chlore libre, de la consommation d'eau et de la quantité du produit injecté en fonction des poussées de Légionelles. Promaiga :
Tél. : 01 60 66 59 61

* La société Girpi propose, quant à elle, le système HTA pour les réseaux de distribution d'eau chaude et froide sanitaire. Ce système repose sur une bonne conception du réseau et le choix judicieux de matériaux permettant de limiter, dès le départ, les risques de prolifération dans les circuits. Girpi propose un document intitulé Girpi Infos - Spécial légionellose, gratuit sur simple demande.
Girpi :
Tél. : 02 32 79 60 00
Fax : 02 32 79 60 27 zzz50t

 

Recherche de Légionelles : Les laboratoires habilités
La recherche de Légionelles dans vos installations doit être exclusivement réalisée par un laboratoire habilité.
Pour connaître les coordonnées des laboratoires d'analyse habilités, adressez-vous à la Dass (Direction départementale des affaires sanitaires et sociales) de votre département.

Les bonnes pratiques pour l'éviter

Pour vous documenter afin d'éviter cette contamination, ne manquez pas de vous procurer :
- Les circulaires de la Direction générale de la santé et de la préfecture de police de Paris.
- La circulaire N° DGS/VS4/98/771 du 31 décembre 1998, relative à la mise en œuvre de bonnes pratiques d'entretien des réseaux d'eau dans les établissements de santé, et aux moyens de prévention du risque lié aux Légionelles dans les installations à risque et dans celles des bâtiments recevant du public.
- La circulaire DGS n° 97/311 du 24 avril 1997 relative à la surveillance et à la prévention de la légionellose.
Ces documents sont disponibles auprès de la Dass de votre département ou sur le site www.santé.gouv.fr

* 2 fascicules édités par la Drass Ile-de-France :
- La légionellose, vous connaissez ? et Sécurité sanitaire des installations d'eau dans les établissements de santé, utile également pour les responsables d'hôtel dans la mise en place d'une démarche globale de gestion des risques.

Ces fascicules sont disponibles gratuitement auprès de la Drass Ile-de-France :
58/62, rue de Mouzaïa
75935 Paris CEDEX 19
Tél. : 01 44 84 22 30
Web : www.ile-de-france.sante.gouv.fr

* Un ouvrage édité par la division santé et bâtiment du CSTB (Centre scientifique et technique du bâtiment) et Rise (Réseau international santé-environnement) :
- Légionelle, état des lieux - 52,60 e TTC
Librairie CSTB :
Tél. : 08 25 88 08 07
Fax : 01 64 68 84 78
Web : www.cstb.fr
E-mail : publication@CSTB.fr


© Allard/REA

Article précédent - Article suivant


Vos commentaires : cliquez sur le Forum de L'Hôtellerie

Rechercher un article : Cliquez ici

L'Hôtellerie n° 2783 Hebdo 22 Août 2002 Copyright © - REPRODUCTION INTERDITE

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration