×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

FORMATION

Sous les projecteurs

Meilleur jeune sommelier

Trois sélectionnés en Auvergne-Limousin

Ils sont trois de l'Auvergne et du Limousin, deux filles et un garçon. Ils iront en octobre prochain affronter les autres finalistes régionaux de la Savoie et du Rhône-Alpes pour tenter de décrocher une place.

La finale du concours Ruinart du Meilleur jeune sommelier de France se déroulera en 2003 à Reims. Elisabeth Esquivaret, restaurant à L'Abri du Moulin à Beaulieu-sur-Dordogne (Corrèze), Véronique Podevigne, sommelière à la Bergerie de Sarpoil (Puy-de-Dôme), et Sébastien Jolivet, commercial à Auvergne Boissons, ont passé les épreuves de sélection en janvier dernier au lycée hôtelier de Chamalières : questionnaire, commentaire et analyse écrits sur un vin rouge (croze-hermitage 99) et un vin blanc (sauvignon 2000 AOC bordeaux), identification d'une eau-de-vie (cointreau) et d'un alcool (whiskey).
Ce même jour, 350 autres candidats à travers toute la France, dont 16 pour la zone Auvergne-Limousin, ont suivi le même parcours. Toutes les copies ont été envoyées (sous scellés) le soir même à la maison Ruinart, organisatrice du concours, où elles ont été corrigées. Il en est sorti une quarantaine de sélectionnés qui participeront aux épreuves interrégionales.
Enfin, 6 finalistes s'opposeront pour remporter le titre prestigieux de Meilleur jeune sommelier de France. Ce concours est réservé aux moins de 26 ans et se déroule tous les 2 ans.
P. Boyer zzz14


Les candidats au titre du Meilleur jeune sommelier de France lors des premiers éliminatoires régionaux Auvergne-Limousin.

Article précédent - Article suivant


Vos commentaires : cliquez sur le Forum des Blogs des Experts

Rechercher un article : Cliquez ici

L'Hôtellerie n° 2765 Hebdo 18 Avril 2002 Copyright © - REPRODUCTION INTERDITE

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration