×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

ACTUALITÉ

Saint-Malo

Grandes Marées pour hors saison

Saint-Malo a renouvelé son opération Grandes Marées depuis février jusqu'à fin avril. Une opération cette année plus structurée avec notamment la vente de forfaits.

Pour la seconde année consécutive, la cité malouine a reconduit son opération promotionnelle sur le thème des Grandes Marées. Grâce à un littoral découpé et à une mer peu profonde, Saint-Malo offre les conditions idéales aux grandes marées qui sont d'ailleurs les plus importantes d'Europe. Tous les mois, le marnage atteint 12 mètres dans la baie, et au mois de mars, les conditions optimales sont réunies pour accueillir une très grande marée de coefficient 115 sur une échelle qui en compte 120 ! Un spectacle étonnant s'offre alors aux yeux des curieux qui peuvent admirer en quelques heures des paysages fondamentalement différents. Dès lors, les responsables du tourisme malouin n'ont pas hésité à surfer sur cette vague pour doper la fréquentation hors saison, de février à avril.
Cette année, "nous sommes beaucoup plus structurés que l'an dernier, dixit Jean-Claude Weisz, directeur de l'office de tourisme, en proposant notamment des forfaits et un numéro vert (0 825 00 07 03) qui nous permettront de réellement mesurer l'effet de cette manifestation". L'absence en effet de forfaits l'an dernier n'a pas permis de prendre l'entière mesure de ces grandes marées auprès du public, même "si le bilan médiatique a été très satisfaisant. C'était une année expérimentale je dirais, avec un résultat moyen et des réactions mitigées de la part des professionnels participants à l'opération".

Une clientèle de proximité
Cette année, l'opération Grandes Marées bénéficie donc d'une commercialisation forfaitaire "à des prix attractifs", sur la base de 2 nuits pour 2 personnes avec petit-déjeuner (122 e en 3 étoiles ; 92 e en 2 étoiles et 61 e en 1 étoile). L'hébergement ne comprend pas la restauration qui se décline, toujours pour 2 personnes, en brasserie (31 e) ou en gastronomique (46 e) avec des menus spécialement concoctés pour l'occasion, à base, bien entendu, de poissons et de fruits de mer. Avant même le début de l'opération, quelque 150 forfaits avaient déjà été vendus. On compte approximativement le même nombre de partenaires que l'an dernier, soit une trentaine d'hôteliers pour une dizaine de restaurateurs. Mais, selon Jean-Claude Weisz, "nous avons un peu moins de restaurateurs et un peu plus de prestataires de loisirs. Il semblerait qu'il se produise un sentiment d'attentisme chez les hôteliers-restaurateurs. Ils attendent de voir", quitte à participer pleinement à l'opération si la cuvée 2002 connaît un beau succès.
Cette année, la campagne de communication, plus axée sur la presse régionale, a nécessité un investissement de plus de 76 000 e dont plus de 15 000 e dédiés à l'animation. "Nous essayons de toucher une clientèle CSP + de Paris et du Grand-Ouest", précise Jean-Claude Weisz, dont l'office de tourisme a vu passer l'an dernier quelque 432 000 visiteurs. Une baisse de l'ordre de 30 000 visiteurs par rapport à 2000, "due à une morosité d'avant-saison et une saison similaire". On ne vantera donc jamais assez l'intérêt économique du hors saison...
O. Marie zzz70

Article suivant


Vos commentaires : cliquez sur le Forum des Blogs des Experts

Rechercher un article : Cliquez ici

L'Hôtellerie n° 2765 Hebdo 18 Avril 2002 Copyright © - REPRODUCTION INTERDITE

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration