×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

FORMATION

A Bourges

Le CFA labellise les entreprises formatrices

L'établissement multiplie les visites en entreprise et crée Qualité club apprentissage de Bourges.

Alors que le département du Cher compte deux lycées professionnels en hôtellerie-restauration (Jacques Cœur à Bourges et Jean Guéhenno à Saint-Amand-Montrond), le CFA de Bourges veut affirmer sa spécificité et sa place.

JackieBarreau.JPG (6309 octets)
Jackie Barreau, directeur du CFA, en compagnie de deux apprentis.

Géré conjointement par la chambre de métiers et la CCI du Cher, le CFA accueille 183 jeunes dans sa section hôtellerie-restauration. Les inscriptions qui se sont achevées fin décembre ont connu une légère augmentation des effectifs avec, cependant, des déséquilibres dans les formations : faute de candidats en nombre suffisant, le CAP hébergement et la mention complémentaire pourraient être fermés à moyen terme. Après des travaux importants menés par les deux chambres consulaires avec l'aide de la région, le CFA dispose de locaux modernes, agréables et fonctionnels avec internat de 100 places, espace langues, amphithéâtre, salle informatique.  

Un label qualité pour les entreprises
"L'apprentissage n'est pas une formation au rabais, explique le directeur, Jackie Barreau. Il est important que les jeunes aient les mêmes outils et les mêmes conditions de travail que dans les lycées classiques." L'établissement s'est doté d'un projet d'établissement qui repose en grande partie sur la qualité des formations internes et des stages en entreprise : "Nous sommes l'établissement, poursuit le directeur, qui effectue le plus grand nombre de visites en entreprise : plus de 700 par an." La relation avec la profession est d'ailleurs au cœur de la démarche pédagogique : "Nous ne pouvons pas former seuls les jeunes ; les professionnels doivent nous aider. Je crois très fortement qu'on ne peut pas former en étant distant de l'entreprise." C'est pourquoi le CFA a initié la création du Qualité club apprentissage de Bourges, chargé de délivrer un label qualité aux entreprises accueillant des apprentis.
La démarche est volontaire : les restaurateurs décident d'adhérer au club et d'être inspectés par des professionnels et des enseignants qui, en retour, attribueront des lauriers. Ce guide, qui se "veut un outil précieux au service des jeunes qui recherchent un stage ou une formation", rassemble 48 restaurateurs, dont Bernard Loiseau, qui accueille des apprentis de Bourges dans son établissement de Saulieu en Côte-d'Or.
Plus que la formation, cette démarche vise aussi à valoriser de bons établissements et à mettre en avant les meilleurs, car "les bonnes maisons font de la bonne formation et les mauvaises de la formation au rabais". Plutôt que de s'orienter vers la création de nouvelles sections au public incertain, le directeur veut davantage s'atteler à la consolidation de l'existant. "Nous voulons, insiste Jackie Barreau, redéfinir la notion d'alternance pour aller vers un CFA des métiers. Cela suppose plus d'interdisciplinarité entre la restauration et les métiers de bouche." C'est d'ailleurs pour développer un langage commun entre professionnels et formateurs que le CFA organise chaque année une Soirée mets, vins et musique, grande manifestation de prestige qui réunit les meilleurs professionnels de la région.
J.-J. Talpin zzz68v

w Effectif : 183 apprentis
w Enseignants : 17 en cuisine, 9 en service
w Formations dispensées :
CAP, BEP et BP en cuisine et restaurant
- CAP hébergement
CAP employé polyvalent de restauration
- Mention complémentaire sommellerie
w Restaurant pédagogique de80 couverts

Article précédent - Article suivant


Vos commentaires : cliquez sur le Forum des Blogs des Experts

Rechercher un article : Cliquez ici

L'Hôtellerie n° 2755 Hebdo 7 Février 2002 Copyright ©

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration