Actualités


Actualité

Urbanisme

Mc Donald's paie sa place à Saint Raphaël

A Saint-Raphaël (Var), Mc Donald's, qui devrait ouvrir en septembre, propose de verser à la ville 729.634 francs
à défaut de pouvoir construire un parking.

Son permis de construire récemment accordé par la municipalité de Saint-Raphaël, Mc Donald's prépare activement l'installation d'un nouveau restaurant dans l'ancienne réserve de Monoprix, sur le vieux-port. La société de restauration rapide, incapable selon le plan d'occupation des sols de réaliser les douze places de stationnement obligatoires à son installation, a proposé à la ville de Saint-Raphaël le versement de
50.000 francs par place non réalisée. Le procédé, prévu par le Code de l'urbanisme a déjà été utilisé sur le vieux-port par les promoteurs d'un immeuble d'habitation. Au total, Mc Donald's versera à la ville 729.634 francs, somme revalorisée au regard de l'indice du coût de construction. Reste à faire voter le principe en conseil municipal. «Mc Donald's a fait une proposition de participation financière prévue par la loi. Mais nous avons du temps pour nous retourner, puisque le Code de l'urbanisme nous donne cinq ans pour trouver un emplacement de parking dans un rayon de 300 mètres autour de l'établissement», précise Henri Courtine, adjoint à l'urbanisme. Pour le moment, aucun emplacement n'est encore prévu. L'ouverture d'un établissement Quick, qui s'intégrera dans un restaurant existant ne nécessite pas, elle, la délivrance d'un permis de construire.

(AMP)



L'HÔTELLERIE n° 2523 Hebdo 21 aout 1997

SRC="/lhotellerie/Images/Le_menu_SVP.GIF" WIDTH="63" HEIGHT="43" ALIGN="BOTTOM" NATURALSIZEFLAG="3">


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration